Hier kommen Sie zum Inhalt

 Kolumbien Offizielles Tourismusportal

C’est un pays merveilleux avec des gens aimables. La Colombie a une grande diversité qui rassemble toutes les températures, de nombreuses cultures dont l’héritage historique vous surprend.

Gosia Naporowska,

République tchèque.

survey - Enquête

Utilisez-vous des applications pour smartphones avec des informations pour les voyageurs lorsque vous vous déplacez en Colombie ou ailleurs ?

Résultats
Informe-se a respeito da Colômbia
portadilla_colombia.jpg

Sie sind in:

Accueil > Touriste > Colombie

Informations générales sur la Colombie

Rue du quartier La Candelaria, Bogota.

Rue du quartier La Candelaria, Bogota

Soyez le Bienvenu en Colombie, un pays tropical, extrêmement divers et qui vous enchantera. Sa géographie variée, son histoire pleine de mystères et d’aventures, ses habitants, et ses cultures ont fasciné le monde pendant des siècles.

Connue pour son excellent café et la pureté de ses émeraudes, la Colombie est aussi le territoir où naquirent la légende d’El Dorado et l’univers magique de Macondo.

Si vous ne connaissez pas encore ce pays, nous vous invitons à parcourir notre site et vous verrez tout ce qui vous attend et que nous allons vous dévoiler. Venir en Colombie, c’est découvrir un monde nouveau.

Drapeau National de la République de Colombie.

Drapeau National de la République de Colombie /Fot. el_cafe/

Le drapeau de la République de Colombie

Nous, les Colombiens, nous avons beaucoup de motifs de nous sentir fiers de notre pays. Entre autres, les contrastes entre nos régions naturelles, leur incroyable abondance en flore et en faune, la diversité ethnique de notre peuple et la richesse de notre patrimoine culturel et artistique.

Il y a de multiples symboles et icônes qui nous identifient, nous les Colombiens, n’importe où dans le monde et qui sont présents dans la vie de tous les jours, dans les célébrations, les commémorations et les événements solennels. Ils affirment notre fierté d’être Colombiens, notre appartenance et notre origine; ils renforcent notre présence et nous consolent dans l’adversité. Ces symboles font de la Colombie une unité diverse mais indivisible.

Le jaune est le symbole de la richesse (l’or travaillé par nos ancêtres); le bleu représente les deux océans qui baignent nos côtes; le rouge, le sang de nos héros (versé pour notre Indépendance).

Créé par le Général Francisco de Miranda, le drapeau colombien a flotté pour la première fois le 12 Mars 1806 dans le port de La Vela. Il a été adopté officiellement le 26 Novembre 1861. Il s’inspire des 3 couleurs primaires: jaune, bleu et rouge.

Armoiries nationales de la Colombie

Les armoiries de la République de Colombie sont composées de trois franges horizontales. Le condor, l’oiseau de nos Andes, est le symbole de la liberté. Il apparaît de face, avec les ailes déployées et le regard vers la droite; dans son bec il tient une couronne de lauriers verts et un ruban ondulant, attaché à l’écusson et enroulé sur la couronne. Les mots Liberté et Ordre, qui sont la Devise Nationale, apparaissent en lettres noires sur fond or.

Ecusson National de la République de Colombie.

Ecusson National de la République de Colombie

Dans le tiers supérieur, sur fond bleu, il y a une grenade en or coupée, avec une tige et des feuilles en or, qui évoque la Nouvelle Grenade, qui était le nom de la Colombie au XIXème siècle. Sur les côtés, il y a deux cornes d’abondance: celle de droite contient des pièces d’or et d’argent et celle de gauche des fruits tropicaux. Elles représentent la richesse et la fertilité de la Colombie. Au milieu, sur fond argent, il y a un bonnet phrygien qui symbolise la liberté.

Dans la partie inférieure, sur des ondes marines, deux bateaux avec les voiles levées apparaissent des deux côtés de l’isthme de Panama, représentant les deux océans. Les voiles levées symbolisent le commerce de la Colombie avec le monde. L’écusson est encadré des deux côtés par deux drapeaux nationaux.

L’oiseau national

Le condor des Andes est l’oiseau volant le plus grand du monde

Énorme et majestueux, il est considéré comme notre oiseau national. Sur l’Écusson de la Colombie, il représente la gloire de la Patrie.

Il peut voler jusqu’à 300 km en une seule journée. Son plumage est essentiellement noir, aux reflets métallisés, avec un trait blanc sur les ailes et un collier blanc. Les mâles ont une crête charnue rouge sur la tête.



Orchidée cattleya, fleur nationale de la Colombie.

Orchidée cattleya, fleur nationale de la Colombie /Fot. adrian-afonso

La fleur nationale

L’orchidée cattleya trianae, connue généralement sous le nom de « fleur de mai » ou de « lys de mai », est la fleur nationale de la Colombie depuis 1936. Elle a reçu son nom en l’honneur du naturaliste colombien José Jerónimo Triana, et c’est une fleur typique des régions tempérées (entre 1.000 et 2.000 mètres d’altitude, et entre 17 et 24°C)

L’arbre national

Dans le département du Quindio, où se trouve le Triangle [la Zone] du Café et plus exactement dans le Valle del Cocora [Vallée du Cocora], pousse le palmier à cire, qui se caractérise par sa résistance, sa longévité et sa grande taille, car elle peut atteindre une hauteur de 70 mètres.

Palmier à cire du Quindio.

Palmier à cire du Quindio /Fot. paulhs

La musique de la Colombie

Elle trouve ses origines dans les danses de la Guinée. Elle naît du syncrétisme musical et culturel des Indigènes, des Africains et des Européens de la région du delta du fleuve Magdalena.

La cumbia combine des apports hispaniques, indigènes et africains. Elle est interprétée par des groupes de couples qui dansent en cercle au son de la musique de tambours et de gaitas (clarinettes) avec une bougie allumée à la main.

Actuellement, la musique vallenata et la pop nationale sont bien connues sur la scène musicale internationale. La musique colombienne constitue un creuset de tendances et de rythmes en création permanente.

La cumbia est la musique qui a traditionnellement identifié la Colombie dans le monde

Le sport national

Le jeu du palet, qui est une version moderne du turmequé des Muisca, était pratiqué depuis 500 ans sur le haut-plateau situé entre les départements de Cundinamarca et de Boyaca. Il fallait lancer un disque en or appelé zepguagoscua, mais il a évolué à travers les siècles pour devenir le jeu du palet pratiqué actuellement en Colombie et dans les pays voisins.

Il s’agit de lancer un palet à l’intérieur d’un cercle en métal appelé bocin sur les bords duquel sont posés des sachets de poudre explosive, qu’on appelle des «mèches». Celui qui fait éclater un maximum de sachets gagne la partie. Les Indiens Chibchas avaient l’habitude de consommer de la chicha pendant le jeu, une boisson à base de maïs fermenté. Aujourd’hui, les joueurs boivent de la bière.

L’Institut Colombien de la Jeunesse et des Sports, qui est une entité de l’Etat, est le responsable de la réglementation et de la diffusion du turmequé ou jeu du palet.

L’Hymne national

L’auteur des paroles est Rafael Nuñez et le compositeur de la musique est l’Italien Orestes Sindici. Il a été composé en 1887 pour commémorer l’Indépendance de Carthagène le 11 Novembre. La Loi 33 du 28 Octobre 1920, ratifiée par le Président Marco Fidel Suarez, lui a conféré son caractère officiel.

Écoutez l’hymne national de la Colombie!

Contactez-nous

PROCOLOMBIA
Calle 28 Nº 13A-15 36º Étage
Adresse électronique: Adresse électronique.

Ministry of Commerce, Industry and Tourism Fondo de Promoción Turistica PROCOLOMBIA