Hier kommen Sie zum Inhalt

 Kolumbien Offizielles Tourismusportal

Sie sind in:

Accueil > Touriste > Quoi faire? > Reportages spéciaux > Le café, un motif pour visiter la Colombie

Le café, un motif pour visiter la Colombie

Haga click sobre la imagen para ampliarla Juan Valdez, l’image du café colombien.

Juan Valdez, l’image du café colombien.

Les boutiques Juan Valdez sur la 57ème rue de New York et à Washington, juste en face de la Maison Blanche, sont l’image de la Colombie présente avec le café le plus suave du monde, sur les deux avenues les plus connues du continent.

Le Café de Colombie pousse sur les montagnes de la Paysage Culturel du café, sur les Cordillères des Andes, mais la saveur et l’arôme d’un café frais se trouvent partout.

Un café noir appelé tinto

Le tinto est la présentation caractéristique du café, c’est le nom que les Colombiens donnent au café noir, c’est un mot chargé d’affection et d’hospitalité. Un tinto, qui dans une rue de Londres peut coûter jusqu’à 4 livres, peut être gratuit en Colombie puisque n’importe quelle personne est prête à vous le préparer, à le partager et à entamer un dialogue à l’arôme de café. Le café est à l’origine d’une fameuse phrase qui a servi de slogan à une campagne publicitaire qui a eu beaucoup de succès: “Tomémonos un tinto, seamos amigos” [Prenons un café tinto, soyons amis].

Ce principe d’amitié provient du travail ardu de l’arriero [muletier] dans les montagnes afin que la terre produise les meilleurs fruits qui nous procurent cette délicieuse boisson.

En Colombie, la journée commence devant une bonne tasse de café. Dans n’importe quelle région: dans la Zone du Café, sur les plages, au milieu des paysages exotiques ou dans les grandes villes, il y aura toujours quelqu’un pour vous offrir un café.

Café de Colombie: la marque du pays

Beaucoup d’étrangers qui ont visité le pays, associent la Colombie au café, grâce au travail de diffusion réalisé pendant des décennies par Juan Valdez et sa mule Conchita, et aussi du fait du souci colombien de présenter au monde le café sous diverses formes et de créer toute une culture et une manière de faire connaître la Colombie.

Haga click sobre la imagen para ampliarla Juan Valdez, l’image du café colombien.

Juan Valdez, l’image du café colombien.

Haciendas productrices de café dans le Paysage Culturel du café

Les haciendas productrices de café dans le Paysage Culturel du café, une région formée par les départements du Quindío, Caldas et Risaralda, avec leur architecture traditionnelle, proposent actuellement des possibilités de logement et permettent au voyageur d’assister à tout le processus de transformation du grain.

Dans ces nombreuses haciendas, le café a été le moteur fondamental du développement économique et un motif suffisant pour visiter ces montagnes et découvrir toutes les bontés de la région telles que des plantations denses de café, des gens aimables, des rivières, des forêts, des villages pittoresques, des cadres appropriés pour marcher et pratiquer des sports d’aventure tels que le rafting, la canopée et les promenades a cheval, entre autres.

Parcours dans le Paysage Culturel du café

Le Paysage Culturel du café rend un hommage permanent au grain de café.

Le département du Quindío

Le premier exemple est le Parc National du Café, avec des attractions mécaniques et architecturales, qui nous fait comprendre pourquoi le café et si important pour les Colombiens. On y raconte le résumé physique, naturel et historique de la culture du café, ce qui éveille en vous l’envie de visiter Salento et Filandia. Dans la même région se trouve Panaca, un parc thématique où les animaux tiennent le rôle principal et où les montagnes avec les plantations de café sont la principale attraction.

Le département du Caldas

Dans le département de Caldas, et dans des villages producteurs de café tels que Chinchiná et Salamina, on peut remarquer l’harmonie de l’architecture de la ville de Manizales, de sa cathédrale, du centre historique. On y organise des manifestations de niveau international comme le Festival de Théâtre et la Foire de Manizales. Non loin se trouve le Nevado del Ruiz, la plus importante et la plus accessible des cimes qui forment le Parc National Naturel Los Nevados.

Le département du Risaralda

C’est le troisième des trois départements de la Zone du Café. Ses haciendas sont très riches en café et la ville de Pereira a vécu un grand développement urbanistique. Elle possède un jardin zoologique à la faune très diverse. Vous trouverez des sources thermales à Santa Rosa de Cabal, l’architecture coloniale de Marsella et l’énorme richesse en flore et en faune dans les réserves naturelles telles qu’Ucumarí et le Lac de l’Otún.

Le café dans d’autres régions de Colombie

Un excellent café est cultivé dans beaucoup d’autres régions du pays: dans la Sierra Nevada de Santa Marta, dans les montagnes de Gigante et à San Agustín dans le département du Huila, et même dans les Llanos Orientales. Ce sont des arguments suffisants pour affirmer que le café constitue vraiment l’un des objectifs d’un voyage en Colombie. La créativité des Colombiens n’a pas de limites et bientôt, les cyclistes colombiens, les célèbres “escarabajos” [scarabées], parcourront les routes du monde avec des maillots marqués Café de Colombie.

Contactez-nous

PROCOLOMBIA
Calle 28 Nº 13A-15 36º Étage
Adresse électronique: Adresse électronique.

Ministry of Commerce, Industry and Tourism Fondo de Promoción Turistica PROCOLOMBIA