Villavicencio, patrie de la tradition llanera

À Villavicencio, capitale du département du Meta, les montagnes de la cordillère orientale cèdent la place aux Llanos orientaux dans un paysage de carte postale, où l'infinité de la terre se mêle aux lueurs rougeâtres des couchers de soleil des llanos.

"Villavo", comme on la surnomme affectueusement, est marquée du folklore llanero, qui saura vous séduire avec des pratiques comme le coleo (jeu taurin) et le joropo, une musique jouée au son de la harpe et des maracas, qui se danse au rythme du zapateo. 

Ne manquez pas non plus de découvrir la célèbre gastronomie llanera, composée de plats comme la mamona (viande rôtie), la poule créole, le sancocho de gallina (soupe de tubercules au poulet), le pain de riz, les tungos (beignets), le pisillo de viande de bœuf ou de poisson, la cachama (poisson d'eau douce) ou la mojarra (poisson d'eau de mer), les hayacas (crêpes fourrées de viande) et les cachapas (galettes) de maïs tendre.

 

Que faire à Villavicencio?

Pendant votre séjour à Villavicencio, vous pourrez découvrir de nombreux sites touristiques. Visitez par exemple le Parc los Fundadores, le plus grand de la ville avec ses six hectares.

Sur l'esplanade du parc se dresse un majestueux monument à la gloire des Fondateurs, une œuvre du célèbre artiste Rodrigo Arenas Betancourt. Vous pourrez également vous y restaurer, y parcourir les sentiers piétonniers ou y faire du sport.

Découvrez également le Parc La Llanura, anciennement Parc Sikuani. Il offre un espace dédié aux loisirs et au sport avec terrains de tennis, de squash, de basketball et de football. 

Dans la ville, vous pourrez visiter l'impressionnante cathédrale Nuestra Señora del Carmen, consacrée à la Vierge Marie. C'est un lieu touristique et de pèlerinage. 

Découvrez également la Maison de la Culture Jorge Eliecer Gaitán, fondée en 1971. Aujourd'hui, elle héberge un musée où ont lieu les principales manifestations culturelles de la ville. 

L'offre culturelle ne serait pas complète sans la Bibliothèque Municipale Germán Arciniegas. Ce Monument National est un complexe de 4 200 mètres carrés et abrite un grand salon dans lequel sont célébrés les événements importants.

Aux alentours, on trouve le Mirador Piedra del Amor, un chemin touristique et sportif très fréquenté qui offre un espace différent, tranquille et naturel au milieu de la ville en constant développement qu'est Villavicencio.

 

Des expériences uniques

Laissez-vous émerveiller par le folklore llanero et vivez une expérience unique. Pour ce faire, vous pouvez assister au Tournoi International de Joropo, qui a lieu entre les mois de juin et juillet. 

Cet événement réunit tous les ans environ 500 000 spectateurs venus de Colombie et du monde entier.
Il est devenu au fil de ses presque 50 ans d'existence la meilleure manière d'expérimenter et de respirer la façon d'être si particulière des llaneros.

De même, la ville célèbre chaque année au mois d'octobre la Rencontre Mondiale de Coleo. 
Le coleo est une pratique qui nécessite compétence et dextérité dans les tâches liées à l'élevage, lorsque le cavalier s'accroche au bœuf pour le faire chuter. Ce jeu taurin, considéré l'un des plus importants d'Amérique, reçoit plus de 200 000 visiteurs, aux sons de la harpe et des danses du joropo.
 

Des activités à ne manquer sous aucun prétexte

Le cyclotourisme fait partie des grandes attractions touristiques de Villavicencio. C'est la raison pour laquelle vous y trouverez de nombreuses pistes cyclables que vous pourrez parcourir pour découvrir la capitale du Meta ainsi que son environnement urbain et naturel. 

Si vous souhaitez prendre la mesure de la richesse naturelle de la région, nous vous recommandons la visite du Bioparc Los Ocarros, à trois kilomètres au sud de la ville de Villavicencio, sur la route de Restrepo. Le parc s'étend sur 5,5 hectares et doit son nom au tatou géant qu'on trouve dans la région. 

Los Ocarros abrite environ 1 200 animaux de 193 espèces différentes, et témoigne de la richesse des Llanos orientaux. 

Si vous souhaitez faire du tourisme culturel, visitez le Parc Las Malocas, où un sentier relate les mythes et légendes des Llanos, comme la Patasola, el Silbón, Florentino et le Diable, la Llorona, Juan Machete, la Boule de Feu, l' me de Sainte Hélène et la Madremonte. 

Pour entrer en contact avec les peuples indigènes, nombreux dans la région, vous pouvez vous rendre à la Maloca Maguaré, où les HUITOTOS expliquent eux-mêmes les aspects les plus importants de leur culture.

Recomendaciones

  • Villavicencio jouit d'un climat chaud, avec des températures comprises entre 20 et 39 °C. Emportez des vêtements légers. Cependant, ce sont les pluies qui rendent la végétation si luxuriante ; ne soyez donc pas surpris s'il tombe parfois une grosse averse.

  • Vous pouvez rejoindre la ville par voie terrestre et, dans une moindre mesure, par avion. Il y a toutefois des lignes aériennes qui desservent Villavicencio, comme ADA, Avianca, Easyfly et Satena. 

  • Vous pouvez choisir parmi une grande offre d'hôtels, d'auberges, de pensions, de gîtes, de centres de vacances avec hébergement ou de zones de camping.

  • Si vous souhaitez partir de Villavicencio pour rejoindre des zones plus reculées, vérifiez si vous devez d'abord vous faire vacciner contre la fièvre jaune.

Armé de ces simples recommandations, partez à la découverte de tous les charmes de Villavicencio, une ville où vous pourrez ressentir le rythme du coleo et de la culture des llaneros. Venez découvrir une merveilleuse destination au cœur des llanos colombiens!

Fotografías de nuestros visitantes