Hier kommen Sie zum Inhalt

 Kolumbien Offizielles Tourismusportal

survey - Enquête

Utilisez-vous des applications pour smartphones avec des informations pour les voyageurs lorsque vous vous déplacez en Colombie ou ailleurs ?

Résultats
Informe-se a respeito da Colômbia

A la sortie de Colombie

Taxe de départ

En Colombie, la taxe de départ doit être payée par les citoyens colombiens, par les résidents étrangers en Colombie et les touristes étrangers en visite qui séjournent plus de 60 jours sur le territoire Colombien.

Valeur de la taxe de départ en Colombie

Pour le cas des étrangers qui ne résident pas en Colombie et au séjour n'excédant pas 60 jours, ils peuvent demander une exonération de la taxe de départ aux modules Aerocivil dans les aéroports internationaux. L'étranger devra présenter le passeport qui sera à son tour timbré comme effet de contrôle; En présentant ce justificatif à la ligne aérienne au moment du check-in, il ne devra pas payer l'impôt de départ. Par contre, si le séjour en Colombie du ressortissant étranger est supérieur à 60 jours, il devra payer l’impôt de sortie d’une valeur de USD$ 38 ou $71.000 COP au moment du check-in de la ligne aérienne.

Si pour une raison quelconque, le billet est soumis à l'impôt de sortie et que l’étranger est  bénéficiaire d’une exemption de frais d’impôt de sortie, il devra présenter une demande de remboursement à la compagnie aérienne, qui devra légaliser le processus de remboursement avant le voyage.

Sont exonérés de l’impôt les ressortissants colombiens suivants:

  • Les employés ou les fonctionnaires du Gouvernement Central ou du secteur décentralisé en mission officielle, sur présentation de l’autorisation du Gouvernement.
  • Les étudiants à l’étranger, boursiers de l’Institut colombien de Crédit Educatif et d’Etudes Techniques à l’Etranger, ou les étudiants qui voyagent pour le compte d’universités reconnues par le Ministère de l’éducation nationale.
  • Les fonctionnaires ou les employés des compagnies de transport international terrestre, maritime et aérien dans le cadre de leur travail, sur présentation à l’Aéronautique Civile, de l’ordre de mission délivré par l’employeur, indiquant les fonctions et l’objet du voyage.
  • Les résidents de l’archipel de San Andrés et Providencia désirant se rendre à un pays d’Amérique Centrale pour des séjours inférieurs à 10 jours.
  • Les délégations sportives officielles accréditées par le gouvernement national.
  • Les résidents étrangers en visite ou en transit en Colombie pour des séjours inférieurs à 180 jours.
  • Les détenteurs de passeports diplomatiques.
  • Les enfants de moins de cinq ans.
  • Les équipages réguliers des compagnies colombiennes de transport maritime et aérien.

Sont exonérés de l’impôt de sortie les touristes étrangers suivants:

  • Les visiteurs ou les passagers en transit en Colombie, pour des séjours inférieurs à soixante jours.
  • Les passagers en transit.
  • Les personnes exerçant une activité professionnelle dans les zones frontalières légalement définies, tenues de respecter la réglementation douanière.
  • Les valises diplomatiques et les instruments de musique qui occupent un siège dans l’avion.

Pour plus d'informations à propos de la taxe de départ, adressez-vous au bureau du groupe de facturation de l'aéronautique civile.

Sortie de marchandises et d’articles spécialisés

La sortie de marchandises du pays est limitée à un montant qui varie périodiquement. Peuvent être emportés des articles tels que des caméras, des équipements professionnels et autres articles de valeur que le voyageur utilisera à l’étranger.

Pour les faire entrer de nouveau dans le pays, libres d’impôts, il doit les présenter au Bureau de la Douane de l’Aéroport et remplir la Déclaration d’Exportation Temporaire de ces objets.

Espèces de faune et de flore sylvestres protégées
Les lois colombiennes interdissent et sanctionnent l’extraction, le transport, la commercialisation et l’exportation de toute espèce de flore ou de faune sylvestres vivante ou morte.
Patrimoine archéologique ou historique
Les lois colombiennes interdissent et sanctionnent la commercialisation et l’exportation de pièces originales appartenant au patrimoine culturel national. Evitez de les acheter. Si vous êtes intéressé par des objets d’art préhispanique ou colonial colombien, achetez des répliques.

Contactez-nous

PROCOLOMBIA
Calle 28 Nº 13A-15 36º Étage
Adresse électronique: Adresse électronique.

Ministry of Commerce, Industry and Tourism Fondo de Promoción Turistica PROCOLOMBIA