Aller au contenu

survey - Enquête

Utilisez-vous des applications pour smartphones avec des informations pour les voyageurs lorsque vous vous déplacez en Colombie ou ailleurs ?

Résultats

J’ai été enchantée de découvrir la diversité culturelle qui existe dans ce beau pays, aussi bien pour la musique et la danse que pour la variété de la gastronomie.

Lara Gaultier

France

Informe-se a respeito da Colômbia
interna_colombia_cultura.jpg

Vous êtes ici:

Accueil > Touriste > Colombie > La culture

La culture colombienne

Culture: tradition et avant-garde

Musée Botero à Bogota.

Musée Botero à Bogota

Des cultures très diverses ont habité notre territoire avant l’arrivée des spagnols, dont certaines avaient un développement sophistiqué qui leur a permis de tailler les statues de San Agustin dans le département du Huila, les tombes de Tierradentro dans le département du Cauca, ou la Cité Perdue (Buritaca 2000) dans la Sierra Nevada de Santa Marta, sur la côte Atlantique.

Avec la Conquête et la Colonisation, les Blancs européens sont arrivés d’Espagne et ils ont amené à leur tour des esclaves d’Afrique. C’est pour cette raison que la Colombie est un pays multi-ethnique et pluriculturel dans lequel chaque région possède des traits propres qui la différencient de ses voisines.

Ainsi, on peut parler d’une culture Andine ou l’on sent davantage le poids des ancêtres européens; d’une culture Caraïbe, mélange d’héritages indigènes et africains; d’une culture Pacifique aux fortes racines africaines; et de la culture des régions de l’Orénoque et de l’Amazone qui est essentiellement indigène.

Des cultures très diverses ont habité notre territoire avant l’arrivée des spagnols

Ce métissage complexe s’exprime non seulement dans les traditions, l’artisanat et la gastronomie de la Colombie, mais aussi dans les arts, depuis l’architecture, la peinture et la sculpture jusqu'à la littérature, le cinéma et la photographie, en passant par la musique, la danse et le théâtre.

La Colombie abrite plus de 87 tribus indigènes, qui utilisent 64 langues natives qui appartiennent à 22 familles linguistiques; il y a aussi plusieurs millions d’Afro-colombiens; plus de 30 millions de métis; et 12 mille gitans ainsi que d’autres noyaux d’immigrants dans différentes régions. Dans l’Archipel de San Andrés y Providencia, la majeure partie de la population autochtone parle anglais.

La Colombie: pays de créateurs et de fêtes

La foire aux fleurs, Medellin.

La foire aux fleurs, Medellin

Notre artisanat typique est apprécié dans le monde entier: la mochila arhuaca de la Sierra Nevada de Santa Marta, le chapeau vueltiao des grandes plaines du département de Cordoba, le hamac de San Jacinto dans le département de Bolivar, les objets en vernis de Pasto dans le département de Nariño, la céramique de Raquira dans le département du Boyaca, ne sont que quelques exemples de créations populaires dont la beauté concurrence les œuvres de l’art appelé culte.

La musique colombienne est extrêmement variée. Celle de la région andine, ou l’on remarque l’héritage hispanique, s’appuie sur les notes de la guitare, du tiple et de la mandoline, mais vers le sud du pays cette musique est enrichie par les flûtes et les tambours des chirimias (orchestres typiques).

Dans toutes les régions le peuple colombien laisse éclater sa joie dans les fêtes, les foires, les carnavals et les festivals culturels.

Sur la côte des Caraïbes, depuis plusieurs décennies, le vallenato s’est imposé face à des rythmes plus anciens tels que la cumbia et le bullerengue, tandis qu’à Santa Marta, Barranquilla et Carthagène, l’emportent la champeta et le reggeton.

La musique afro de la région Pacifique avec ses currulaos et alabaos, trouve sa force dans les tambours et les tam-tams ainsi que dans le marimba où l’on note des accents mélancoliques d’origine amérindienne. Les groupes indigènes de l’Amazonie jouent de divers types de flûtes yurupari et de tambours maguares, les deux types d’instrument étant des instruments sacrés.

On peut noter entre autres parmi les carnavals, les fêtes et les festivals:

  • Le Carnaval des Noirs et des Blancs à Pasto au début de l’année;
  • La Foire de Manizales en Janvier;
  • Le Carnaval de Barranquilla en Février;
  • Le Festival International de Théâtre de Bogota qui, tous les deux ans, coïncide avec la Semaine Sainte;
  • Festival de la Légende Vallenata à Valledupar, fin Avril;
  • Le festival folklorique à Ibagué et le Concours National du Bambuco à Neiva en Juin;
  • La Foire aux Fleurs à Medellin en Août;
  • Les Quadrilles de San Martin dans le Meta;
  • Les Festivités de l’Indépendance de Carthagène en Novembre;
  • Et la Foire de Cali à la fin de l’année.

La Colombie: culte et cosmopolite

Festival International de Cinéma de Carthagène.

Festival International de Cinéma de Carthagène

Nous les Colombiens, nous aimons la bonne vie et nos villes sont le cadre des manifestations d’une culture dynamique qui s’inspire des tendances internationales. On peut en donner pour preuves le Festival international de cinéma et le Hay Festival de Carthagène, le Festival de Théâtre de Manizales, la Foire Internationale du livre et le Festival de Jazz de Bogota, et le Festival International de Poésie de Medellin. Nos principales villes figurent dans les circuits des meilleurs DJ du monde. Nos musées présentent des collections importantes de l’art universel, les défilés de mode jouissent d’une excellente réputation au niveau mondial, et l’on peut remarquer une forte augmentation du nombre de restaurants élégants et de discothèques./p>

Bogota, Carthagène, Medellin et Cali sont des villes qui se sont modernisées pour proposer aux touristes des activités culturelles et différentes attractions.

L’excellent niveau de nos collèges et de nos universités, la présence d’hôpitaux dotés d’équipements à la pointe de la technologie où travaillent des spécialistes de taille internationale, attirent de plus en plus de visiteurs étrangers. L’infrastructure physique des grandes villes a été modernisée grâce à des systèmes efficaces de transports en commun, à de larges avenues et à de grands parcs, qui constituent un poumon naturel dont chacun peut profiter.

Bogota est devenue une destination touristique très attrayante. C’est une ville moderne, qui offre une excellente qualité de vie. Medellin est le centre de la production et du stylisme des textiles, un point de référence pour la mode et la ville est réputée pour l’amabilité de ses habitants et pour la beauté de ses femmes. Vers le sud vous trouverez Cali ville joyeuse et qui danse la salsa. Ses femmes rivalisent en charme et en beauté avec celles de Medellin.

Connaissez différentes manifestations de la culture colombienne:

Contactez-nous

Proexport Colombia
Calle 28 Nº 13A-15 36º Étage
Adresse électronique: Adresse électronique.

Colombia | Marca País Ministry of Commerce, Industry and Tourism Fondo de Promoción Turistica Proexport Colombia