Aller au contenu

Vous êtes ici:

Accueil > Touriste > Quoi faire? > Reportages spéciaux > San Basilio de Palenque

San Basilio de Palenque: tradition africaine en terre colombienne

Haga click sobre la imagen para ampliarla La palenquera

La palenquera /Fot. gufomusike/

Sur la côte colombienne des Caraïbes, à une heure de Carthagène, entre les montagnes et les marais, vous trouverez un endroit où, malgré le temps qui passe, les habitants vivent comme il y a plusieurs siècles, en suivant leurs coutumes, leurs traditions et leurs rites africains.

Les habitants préfèrent appeler leur village San Basilio de Palenque et non pas Palenque de San Basilio en argüant du fait que le village n’appartient pas au saint mais que le saint appartient au village.

Cet endroit, connu sous le nom de San Basilio de Palenque est réputé à cause de son symbole, les palenqueras, c’est-à-dire des femmes à la peau sombre qui, habillées de vêtements multicolores, marchent en faisant osciller leurs hanches et en balançant sur leurs têtes les cuvettes remplies de fruits frais.

Les palenqueras sont l’image d’une histoire compliquée et difficile survenue à leurs ancêtres, et elles symbolisent la lutte des Nègres cimarrones (esclaves qui, avec un grand courage, s’enfuirent de chez leurs maîtres pour chercher un futur meilleur).

Ces palenqueras conservent la tradition de la société africaine amenée dans ces parages du continent sud-américain lors de la Conquête espagnole quand arrivaient en Amérique du Sud les bateaux remplis d’esclaves qui provenaient du continent noir. Peu après, à l’époque de la Colonie, commencèrent à apparaître en haut des montagnes les palenques, c’est-à-dire des endroits où se réunissaient les nègres cimarrones (marrons = qui s’étaient enfuis) ou rebelles qui s’échappaient de chez leurs maîtres.

Le mot palenque est devenu le symbole de la liberté, puisque toute personne qui arrivait pour en faire partie devenait automatiquement libre.

Depuis le XVº siècle, San Basilio de Palenque est considéré comme le premier village d’esclaves libre en Amérique du Sud, et comme le berceau de la richesse culturelle africaine sur le territoire colombien.

Organisation sociale

Les palenqueros vivent selon une organisation sociale héritée de leurs ancêtre africains: les “ma-kuagro”, selon laquelle toute la société est répartie en groupes d’âge, ce qui permet la division du travail, la protection du territoire et la conservation des traditions fondées sur l’honnêteté, la solidarité et l’esprit collectif.

Il y a également une autre forme d’organisation sociale présente à San Basilio de Palenque: c’est la “junta” [conseil ou assemblée] qui est constituée sur la base d’un but concret (par exemple une maladie) et qui est dissoute une fois l’objectif atteint.

Langue

La langue palenquera est le seul langage créole utilisé dans le monde et qui est construit à partir de l’espagnol avec des éléments africains.

La langue palenquera est un langage créole construit à partir du vocabulaire de l’espagnol avec les caractéristiques morpho-syntaxiques des langues autochtones du continent africain, surtout celle de la famille bantoue. Les chercheurs ont découvert aussi que le vocabulaire palenquero possède des mots qui proviennent du kikongo et du kimbundu.

Ce type de langage créole a été créé en réponse à l’impossibilité de la communication entre les Européens et les différents représentants du continent africain amenés en Amérique du Sud et qui appartenaeint à différentes familles linguistiques.

Musique

Outre le langage, le palenque a permis de conserver la musique africaine et la manière traditionnelle de fabriquer les instruments pour l’interpréter, notamment les tambours (les plus connus sont: le pechiche, le bongó, la timba, le bombo, le llamador et l’alegre), la marimbula et les maracas.

Ces instruments permettent de jouer les rythmes de:

Bullerengue assis :
c’est un chant féminin qui, à l’origine, était associé aux femmes enceintes. Aujourd’hui il est chanté par une voix de femme qui interprète les paroles auxquelles répond un choeur féminin.
La chalupa:
c’est le rythme le plus joyeux de la musique palenquera.
Le son de negros [son des nègres]:
danse de séduction et de conquête amoureuse entre l’homme et la femme.
La chalusonga:
mélange de musique du continent africain avec certains styles des îles des Caraïbes et l’imitation de ces derniers avec les instruments du palenque.
Le son palenquero:
c’est le format du son cubano amené par les ouvriers de Cuba dans les raffineries de sucre de la zone colombienne des Caraïbes au XXº siècle et qui a fusionné avec la musique de la région.

Festival des Tambours et des Expressions Culturelles de Palenque

Le Festival des Tambours et des Expressions Culturelles de Palenque s’est tenu du 9 au 12 Octobre 2009.

Afin de préserver et de protéger ses expressions culturelles, le Palenque de San Basilio, pendant le mois d’Octobre 2009, a retenti des rythmes de tambours qui ont recréé les traditions orales du Palenque pour maintenir sa culture vivante et dynamique.

Programmation de la manifestation

Soirée de narrations orales et visuelles

Durant ce spectacle on a raconté en langue palenquera des récits, des légendes et des mythes qui ont été traduits à l’espagnol. Il y a eu en outre des présentations de documentaires oraux et visuels tels que des photographies et des vidéos sur les travaux des chercheurs du palenque.

Date : 9 Octobre 2009.

Exposition de tambours et de danses afro-colombiennes

Au cours de cette exposition on a présenté au public les groupes de musique et de danses représentatives du palenque. Il y a eu aussi des groupes invités du Brésil, de l’Équateur, du Pérou et du Venezuela. On a organisé aussi des ateliers de percussions concernant les divers rythmes de la communauté du palenque.

Date: 10, 11 et 12 Octobre 2009.

Aubade au petit matin

A 4 heures du matin les groupes de danseurs en costumes uniformes et les joueurs de tambour se sont retrouvés sur la place principale pour commencer une grande marche dans les principales rues du village. Au cours de cette manifestation on a visité les maisons des personnages les plus représentatifs des manifestations culturelles palenqueras.

Date: 11 Octobre 2009.

Exposition d’artisanat

On a exposé les objets d’artisanat qui montrent la culture de San Basilio del Palenque.

Date: 10, 11 et 12 Octobre 2009.

Haga click sobre la imagen para ampliarla Exposition de tambours et de danses afro-colombiennes

Exposition de tambours et de danses afro-colombiennes /Photo : troskiller/

Présentation de styles de coiffures

Dans le cadre de la programmation du festival, les femmes palenqueras ont montré les différents styles et sortes de coiffures afro en tant qu’éléments d’identité et d’appartenance à la communauté. En outre on a révélé des trucs pour garder propres et esthétiques les diverses coiffures.

Date: 10 et 11 Octobre 2009.

Exposition de récipients et de porcelaines

Les femmes du Palenque de San Basilio se caractérisent par le fait de pouvoir garder l’équilibre quand elles transportent des objets sur leurs têtes comme par exemple des récipients, des porcelaines et les instruments pour faire la lessive. Cette exposition a présenté une reconstitution des tâches ménagères des Palenqueras.

Date: 10 et 11 Octobre 2009.

Expositions gastronomiques

Vu la grande diversité de la cuisine palenquera les visiteurs ont pu assister à l’exécution des plats et des sucreries traditionnels de la gastronomie de la région.

Date: 10, 11 et 12 Octobre 2009.

Atelier de la langue palenquera

A San Basilio de Palenque les habitants communiquent entre eux dans leur propre langage, la langue créole créée à partir d’un vocabulaire espagnol mélangé à des dialectes africains: bantou, kikongo et kimbundu. Parler de la langue palenquera ne se limite pas exclusivement à ses aspects grammaticaux et structurels. Cette langue représente toute une construction culturelle en rapport avec l’interprétation de la réalité de cette communauté.

Date: 10 et 11 Octobre 2009.

Si vous avez été intéressé par les palenqueras colombiennes, nous vous invitons à découvrir…

Contactez-nous

Proexport Colombia
Calle 28 Nº 13A-15 36º Étage
Adresse électronique: Adresse électronique.

Colombia | Marca País Ministry of Commerce, Industry and Tourism Fondo de Promoción Turistica Proexport Colombia