Hier kommen Sie zum Inhalt

 Kolumbien Offizielles Tourismusportal

Sie sind in:

Accueil > Touriste > Quoi faire? > Reportages spéciaux > Rafting sur les rivières de Colombie

Rafting sur les rivières de Colombie

Rafting sur la rivière Fonce, Santander

Rafting sur la rivière Fonce, Santander

Avec toute la quantité d’eau qui descend des versants des montagnes colombiennes, il est normal de trouver beaucoup de rivières aptes à la pratique de ce sport d’aventure qu’est le rafting, un sport ancien dont l’origine remonte au Sud de l’Afrique mais qui est relativement récent en Colombie.

Qu’est-ce que la pratique du rafting?

Le mot rafting vient de la racine raft qui signifie radeau (en espagnol son nom est canotaje) et ce sport consiste à défier la force de l’eau des rivières à bord d’embarcations pneumatiques sur lesquelles un groupe de personnes rame et lutte contre les rapides que forment les courants. Ces rapides sont classés de I à VI selon leur force.

Le rapide classé I est le moins fort, conseillé pour des débutants, qui peuvent même passer sans problème jusqu’aux rapides classés III. Les catégories IV, V et VI, exigent une solide expérience et sont destinés uniquement aux experts car la marge d’erreur est minime et les possibilités de sauvetage aussi.

La Colombie est riche en rivières aux eaux blanches, qui est le nom donné aux courants spéciaux pour la pratique de ce sport.

Où faire du rafting en Colombie?

Il existe plusieurs possibilités pour les aventuriers dont: le fleuve Magdalena, à la hauteur de la municipalité de San Agustín (Huila); la rivière Rio Negro, dans le Cundinamarca; la rivière Barragán, dans le département du Quindío (Zone du Café) y les rivières Suárez, Chicamocha et Fonce dans le département du Santander. Ces dernières sont peut-être les préférées des amateurs de sports extrêmes colombiens et étrangers.

Le Fleuve Magdalena à San Agustín

Rafting sur les rivières de Colombie

Rafting sur les rivières de Colombie

Pratiquer le rafting sur le fleuve Magdalena, prés de San Agustín, à 540 km au Sud de Bogota équivaut à participer à l’aventure, à entrer en contact avec des paysages naturels d’une grande beauté tels que le Massif Colombien, et à la possibilité de connaître la culture millénaire qui nous a légué l’un des trésors archéologiques les plus importants du monde et qui estcontenu dans le Parc Archéologique de San Agustín ainsi que dans plusieurs zones d’influence proches.

Le Rio Negro à Tobia

Très près de Bogotá, à une heure et demie de route vers le Nord-Ouest, dans les municipalités de Nimaima et Útica vous trouverez le Rio Negro, dont les paisajes environnants sont aptes pour d’autres activités d’aventure telles que le VTT, le rappel et le torrentisme ou descente de cascades.

La rivière Barragán dans le Paysage Culturel du café

Dans la région appelée Paysage Culturel du café on trouve la riviere Barragán, un cours d’eau qui traverse plusieurs municipalités du département du Quindío et qui permet la pratique facile et sûre du rafting. Cette zone entourée de plantations de café et d’arbres fruitiers, possède des endroits appropriés pour la pratique de sports d’altitude tels que la canopée et les câbles élevés.

Les rivières Suarez, Fonce et Chicamocha dans le Santander

Dans le département du Santander, sur la Cordillère Orientale de Colombie, il existe beaucoup de rivieres et de paysages qui transforment en réalité les rêves des amateurs de sports extrêmes. La rivière Suarez près du village de Socorro, la Fonce dans le village de San Gil et la Chicamocha dans le cadre spectaculaire du canyon qui porte le même nom, sont des rivières aux eaux blanches où circuelnt en permanence des embarcations de rafting, l’un des nombreux sports extrêmes qui sont pratiqués dans cette région. Il y a également des courants d’air pour faire du parapente, des grottes pour pratiquer la spéléologie et de grandes cascades pour faire du rappel et du torrentisme.

Rafting sur les rivières de Colombie

Rafting sur les rivières de Colombie

Autres rivières de Colombie pour pratiquer le rafting

Il y a d’autres rivières pour faire du rafting: le Cauca, le San Juan dans le département d’Antioquia, et le Sumapaz à la hauteur des petites villes de Melgar et Flandes dans le département du Tolima.

Dans toutes les destinations mentionnées il y a des entreprises certifiées et des guides experts qui vous garantissent une activité amusante, sympathique et surtout, et c’est le plus important, dans les conditions de sécurité les plus rigoureuses afin que votre expérience devienne inoubliable et que vous vouliez la répéter.

Autres rivières dont le cours est, par endroits, apte pour faire du rafting: le Cauca, le San Juan et le Sumapaz.

Arrivée et logement dans les lieux de rafting

Si vous désirez explorer le fleuve Magdalena tout près de sa source, il vous faut aller jusqu’à San Agustin, dans le département du Huila, qui se trouve à 546 km de Bogota (environ 9 heures de route). Une fois là-bas il y a différentes possibilités de logement dans des hôtels et des auberges touristiques posadas turísticas.

La rivière Barragan se trouve dans le département du Quindio, au cœur de la Zone du Café où les distances d’une ville à l’autre sont courtes et vous verrez des possibilités de logement à Armenia, Montenegro, la Tebaida ou Quimbaya.

Le Rio Negro, dans le département de Cundinamarca, est très près de Bogota dans le village de Nimaima. Il y a des possibilités de camping ou, vu la proximité de Bogota, vous préférez peut-être partir de cette ville très tôt le matin pour faire du rafting et rentrer le soir même.

Le village de San Gil est à 6 heures de route au Nord-Est de Bogota, et il est réputé pour ses paysages et ses terrains propices à l’aventure. Le village devient la base des sportifs qui veulent défier les eaux des rivières Fonce, Suarez et Chicamocha. San Gil vous propose une bonne offre hôtelière dans une ambiance rustique.

Si vous aimez les sports extrêmes dans des paysages fascinants, vous serez peut-être intéressé aussi par:

Contactez-nous

PROCOLOMBIA
Calle 28 Nº 13A-15 36º Étage
Adresse électronique: Adresse électronique.

Ministry of Commerce, Industry and Tourism Fondo de Promoción Turistica PROCOLOMBIA