Aller au contenu

Vous êtes ici:

Accueil > Touriste > Quoi faire? > Reportages spéciaux > Les broderies de Cartago

Les broderies de Cartago l’héritage hispano-arabe au Nord du Valle

La ville de Cartago, dans le département du Valle del Cauca [Vallée du Cauca], est appelée, non sans raison, la Capitale de la broderie, et ses ouvrages textiles réalisés par de vrais artistes, maîtres du fil et de l’aiguille, sont connus au niveau national et international.

Les broderies de Cartago datent du XVIème siècle. C’est un art qui se transmet d’une génération à l’autre. Les femmes de Cartago, c’est-à-dire les filles, les mères et les grand-mères, consacrent donc leur temps à cette industrie artisanale pour orner et décorer des chemisiers, des jupes, des pantalons, des ponchos, des guayaberas, etc.

Historique des broderies de Cartago

L’art de la broderie fait partie de l’héritage hispano-arabe. Les femmes espagnoles avaient l’habitude de décorer les manches, les cols et le devant des chemises des Arabes pendant la conquête de la Péninsule Ibérique. Les conquistadors espagnols, à leur tour, ont apporté les premiers vêtements brodés à la main sur le continent américain et particulièrement à Cartago qui a été fondée en 1540.

La broderie à la main s’est institutionnalisée dans cette ville en 1890, avec la création d’un cours de broderie à l’école des religieuses Vicentinas [de Saint Vincent]. Au début, à l’époque de la Colonie, les responsables de continuer l’art de la broderie furent les femmes espagnoles qui brodaient leurs chemisiers toujours avec du fil de la même couleur que le tissu. Ce type de broderie était très discrète et élégante.

Plus tard, les femmes métisses ont adopté cette tradition et ont commencé à utiliser des fils de couleur, donnant ainsi aux ouvrages une nouvelle touche très particulière de cette région. Elles ont commencé à créer de petites entreprises familiales de broderie qui, peu à peu, ont atteint une reconnaissance et une réputation nationale et internationale.

Motifs caractéristiques des broderies à la main de Cartago

Les broderies traditionnelles contiennent maintenant des matériaux naturels propres à la flore colombienne, qui sont très à la mode dans l’industrie textile, tels que la fibre du bananier et celle de l’agave.

Les éléments les plus caractéristiques utilisés depuis quelques années sur les broderies de Cartago font référence à la flore de la région du Nord du Valle du Cauca. Ce sont des motifs de fleurs ou géométriques qui proviennent de la tradition de la culture de la broderie andalouse.

Les techniques de la broderie de Cartago

Les techniques utilisées dans les broderies de Cartago sont:

Le pasado:
C’est une technique de points courts et échelonnés qui couvrent de grandes superficies de tissu. Il consiste à faire ressortir le fil en A et de faire un point droit sur la ligne centrale du dessin. Le fil ressortira de nouveau par B pour faire un autre point incliné sur la ligne centrale à la base du premier point. Il faut faire ressortir le fil par C et faire un autre point en biais, qui remonte sur le précédent. Il s’agit d’alterner le dessin de chaque côté jusqu’à le remplir complètement.
La bastilla:
Elle consiste à faire passer l’aiguille par dessus et par dessous le tissu, avec les points supérieurs tous égaux. Les points inférieurs doivent aussi être de la même taille, mais équivalents à la moitié de ceux du dessus.
Broderies de Cartago

Broderies de Cartago/Photo: www.bordadosdecartago.com/

Le point mordida:
Il s’appelle ainsi parce que tous les points sont de taille différente. Il est souvent employé pou faire ressortir un dessin grand ou irrégulier. Il est aussi utilisé pour obtenir un effet d’ombres. Sue le premier tour les points longs et courts alternent, très rapprochés, suivant la forme du dessin. Les points des tours suivants sont faits de telle manière qu’ils donnent un aspect très doux.
Le point de chaînette:
Faire ressortir le fil par la ligne supérieure et le tenir avec le pouce gauche. Mettre l’aiguille par l’endroit où il est sorti la dernière fois et tirer la pointe sur une courte distance. Passer le fil au travers en le gardant sous la pointe de l’aiguille.
Broderies de Cartago

Broderies de Cartago /Photo: www.bordadosdecartago.com/

Le cordon:
Faire ressortir le fil en A avec un petit point sur la ligne du dessin, en ouvrant le fil avec l’aiguille. Le cordon sert à remplir une superficie fine et vide.
La sombra:
Cette technique est employée pour faire des ombres sur des tissus fins et transparents. Vous pouvez faire la même chose sur l’envers comme dans A, un point alternant les deux lignes doubles et la couleur du fil apparaît à travers le matériel.
Le rococó:
Faire un point selon le “Rococo” désiré, en faisant ressortir la pointe de l’aiguille à l’endroit où elle est sortie au début sans la faire ressortir complètement. Enrouler le fil autour de la pointe de l’aiguille autant de fois qu’il faudra afin de couvrir l’espace du point arrière. Maintenir le fil enroulé avec le pouce gauche et faire passer l’aiguille ; le fil encore enroulé, tourner l’aiguille et l’insérer au même endroit. Étirer le fil jusqu’au point initial, employer une aiguille à petit chas facile à faire passer entre le fil enroulé.
Broderies de Cartago

Broderies de Cartago /Photo: www.bordadosdecartago.com/

Le nœud français:
Faire ressortir le fil à l’endroit voulu, le maintenir avec le pouce gauche et l’enrouler deux fois autour de l’aiguille, comme dans A. Insérer l’aiguille à côté de l’endroit dans lequel le fil est sorti au début. Tirer en arrière et terminer avec un nœud français ou faire un point comme dans B.

Visite guidée de la manufacture de broderies de Cartago

A Cartago vous pouvez non seulement acheter de jolis vêtements brodés à la main, mais de faire également la visite guidée de la manufacture Frixio. Vous pourrez ainsi assister à tout le processus depuis la fabrication des patrons, la découpe des tissus, la couture, la broderie à la main, le repassage, etc.

La visite se termine dans la boutique.

Informations pouvant vous intéresser

  • Frixio es une manufacture avec une superficie de plus de 2.000 m2, ce qui la place parmi les 10 entreprises les plus importantes du monde pour la broderie à la main
  • Les broderies à la main sont considérées comme l’une des activités artistiques les plus difficiles et comme patrimoine de l’Humanité
  • Certaines broderies ont plus de 5.000 points et plus de 30 styles différents sur une même pièce
  • Connaissez d’avantage sur es broderies de Cartago sur http://www.bordadosdecartago.com.

Parcours photographique de la manufacture de broderies de Cartago

Vous avez aimé les broderies à la main de Cartago? Nous vous invitons à connaître aussi:

Contactez-nous

Proexport Colombia
Calle 28 Nº 13A-15 36º Étage
Adresse électronique: Adresse électronique.

Colombia | Marca País Ministry of Commerce, Industry and Tourism Fondo de Promoción Turistica Proexport Colombia