Hier kommen Sie zum Inhalt

 Kolumbien Offizielles Tourismusportal

Sie sind in:

Accueil > Touriste > Quoi faire? > Reportages spéciaux > Bogota et ses églises

Bogota et ses églises: parcours historique et religieux de la ville et de ses environs

Haga click sobre la imagen para ampliarla Sanctuaire de Monserrate

Sanctuaire de Monserrate /Photo. Usager Flickr leandrociuffo/

Après la Conquête, Bogota s’est développée en créant une architecture de style espagnol.  Autour de l’église, qui était le point de rencontre de la communauté,  se sont construits les parcs, les maisons et les places.

Comme une preuve de l’importance de la religion catholique, des églises et de leur histoire, les sanctuaires de Monserrate et de Guadalupe, perchés sur les montagnes qui dominent Bogotá, outre le fait d’être des symboles touristiques, représentent la foi chrétienne qui mobilise des centaines de personnes qui les visitent tous les jours.

Et il en est de même dans les plus de deux cents églises et paroisses de la ville.

Après la Conquête, Bogota s’est développée en créant une architecture de style espagnol.  Autour de l’église, qui était le point de rencontre de la communauté,  se sont construits les parcs, les maisons et les places.

N’importe quelle époque de l’année – pas seulement le dimanche ou pendant la Semaine Sainte – est appropriée pour apprécier l’architecture et connaître l’histoire des églises les plus emblématiques de la ville et de la région.

Haga click sobre la imagen para ampliarla Eglise du Carmen

Eglise du Carmen à Bogota /Photo Usager Flickr zug55 /

Turismo religioso: un plan solemne, diferente y muy interesante

Visitar algunas de las iglesias más tradicionales es un plan que consolida a Bogotá también como un destino religioso, porque además del peregrinaje y las solemnes celebraciones, surgen las fascinantes historias y leyendas por las que se erigieron los templos, algunos de soberbia arquitectura y asombrosos ornamentos en su interior.

No necesariamente los domingos o en Semana Santa, cualquier momento del año resulta ideal para adentrarse en la arquitectura y la historia de algunas de las iglesias más emblemáticas de la ciudad y su entorno regional.

Haga click sobre la imagen para ampliarla Sanctuaire de Monserrate

Sanctuaire de Monserrate /Photo. Usager Flickr alex_dc/

Le Sanctuaire de Monserrate
La construction de l’église sur la cime de la montagne s’est terminée en 1657.  Elle avait été autorisée par l’espagnol don Juan de Borja, dévot à la Vierge Noire de Montserrat, patronne de la Catalogne, et dont une réplique, appelée La Moreneta, a été gardée dans l’église. Quelques années après est arrivée la statue du Señor Caído [Le Seigneur Tombé] sculptée par le maître originaire de Santafé de Bogota Pedro de Lugo y Albarracín. (Paseo/Promenade de Bolívar, gare du funiculaire).
Santuario de Guadalupe
Sur la montagne la plus élevée de la ville se trouve une sculpture de 15 mètres de haut de l’Immaculée Conception, réalisée par l’artiste Gustavo Arcila Uribe. Il y a également une petite chapelle qui a résisté à plusieurs tremblements de terre aux XVIIIème et XIXème siècles, et qui est consacrée à la Vierge de Guadalupe. C’est à la fois un centre de pèlerinage et un excellent mirador sur Bogota. (Km 8 route de Choachí)
Le Sanctuaire de Nuestra Señora [Notre Dame] de la Peña
Sur un mirador exclusif à l’est de Bogota, se trouve la Chapelle dont l’origine est dûe à la Sainte Famille, qui fut sculptée, plusieurs siècles auparavant, sur le rocher dans un endroit difficile d’accès.  Le curé de l’église raconte en détail l’intéressante histoire de cette découverte et de la vénération de la Vierge de Guadalupe (Carrera 7A Bis Este N° 6-26).
L’église de Notre Dame du Carmen
Elle se caractérise par ses lignes extérieures rouges et blanches et par son architecture de style gothique.  C’est l’une des églises les plus emblématiques du centre historique de Bogota.  Sa construction a commencé en 1927 et le 30 Avril 1993 elle a été déclarée monument national. (Carrera 5 N° 8-36)
L’église du Divino Niño Jesús [Divin Enfant Jésus] du 20Juillet
C’est l’une des églises les plus visitées de la ville, qui attire des milliers de fidèles qui ont une grande dévotion pour l’image du Divino Niño [Divin Enfant]. Le prêtre salésien Juan del Rizzo a convoqué en 1936 les habitants du quartier du 20 juillet afin de collecter les Fonds nécessaires pour la construction de l’église, qui fut terminée en 1942. (Calle 27 Sur N° 5A-27)
Eglise de San Alfonso María de Ligorio
Avec une tradition d’un demi siècle, cette église du quartier de La Soledad réunit une multitude de fidèles qui viennent adorer l’image du Seigneur des Miracles, qui a été conservée jusqu’en 1957 dans une église du centre de Bogota. L’église, connue aussi sous le même nom que celui de l’image qu’elle abrite, conserve des objets d’art du XVIIème siècle. (Avenue 28 N° 39-27)

Eglises d’intérêt dans la région

Haga click sobre la imagen para ampliarla La Cathédrale de Sel de  Zipaquirá.



La Cathédrale de Sel de  Zipaquirá. Photo Usager Flickr Matthew Winterburn/

La Cathédrale de Sel de  Zipaquirá
L’aspect le plus surprenant de cet endroit c’est l’imagination de l’architecte pour construire, dans le monde souterrain d’une ancienne mine de sel, une cathédrale majestueuse de 8.500 mètres, avec notamment un Chemin de Croix et une énorme Choix de 16 mètres de haut sculptée dans la nef centrale.  La Cathédrale de Sel est l’un des symboles touristiques de la région et de la Colombie, cataloguée comme l’une de ses principales merveilles.  Elle se trouve à 50 km au nord de Bogota dans la municipalité de Zipaquirá.
Le Sanctuaire de Notre Dame de la Santé
Dans l’église de San Lorenzo Mártir [Saint Laurent Martyr] de la municipalité de Bojacá, à l’ouest de Bogota, se trouve l’image de Notre Dame de la Santé, dont l’origine remonte au XVIIIème siècle lorsque l’espagnol José Pérez a apporté de Grenade (Espagne) un tableau de la miraculeuse Vierge des Douleurs ou Vierge des Angoisses. Le tableau était d’abord dans une hacienda du village et il a ensuite été offert à la paroisse.  La Vierge fut placée sur le maître-autel.  Des dizaines de conducteurs visitent cette église, particulièrement pendant les week-ends, afin de faire bénir les voitures neuves. Cette tradition de foi est si importante, qu’elle est connue sous le nom de la troisième assurance obligatoire.
Le Sanctuaire du Señor de la Piedra [Seigeur de la Pierre] à Sopó
L’histoire raconte que, vers l’an 1753, une lavandière qui se trouvait au bord du ruisseau La Moya  a vu sur une pierre l’image de Jésus flagellé, qu’elle l’a emportée chez elle et que le premier miracle attribué à cette image a été que le prêtre de la région a recouvré la vue.  Depuis 1909, l’image du Señor de la Piedra possède sa propre Chapelle dans le village de Sopó, au nord de Bogota.

Contactez-nous

PROCOLOMBIA
Calle 28 Nº 13A-15 36º Étage
Adresse électronique: Adresse électronique.

Ministry of Commerce, Industry and Tourism Fondo de Promoción Turistica PROCOLOMBIA