Aller au contenu

Dans les parcs naturels de Colombie vous comprendrez la signification de la biodiversité. C’est saisissant de voir toutes ces formes de vie.

Steinar Saeter

Norvège

survey - Enquête

Utilisez-vous des applications pour smartphones avec des informations pour les voyageurs lorsque vous vous déplacez en Colombie ou ailleurs ?

Résultats
Informe-se a respeito da Colômbia
interna_que_hacer_naturaleza_parques_naturales_caribe.jpg

Vous êtes ici:

Parc Naturel Tayrona : rencontre de la nature et de l’archéologie

Haga click sobre la imagen para ampliarla Plage du Parc Tayrona.

Plage du Parc Tayrona.

Dans le département du Magdalena, à 34 km de la charmante ville de Santa Marta, se trouve le parc national Tayrona, un sanctuaire de nature et de vestiges archéologiques qui invitent à la rencontre avec soi-même. Des écosystèmes comme celui de la mangrove, des coraux, des champs d'algues, des buissons d’épineux et des forêts enchantées sèches, humides et brumeuses, prolifèrent et hébergent une surprenante variété d'espèces végétales et animales qui témoignent de la vie.

En 1969 ces 12000 hectares de terres et 3000 marins ont été classés comme parc naturel en raison de l'importante valeur biologique et archéologique qui les caractérise. Le Parc Naturel était avant la conquête une zone habitée par les indigènes Tayronas qui ont laissé des évidences significatives de leur passage sur ces terres : le petit village Chairama. Sa température varie entre 25ºC et 32ºC, car il s'étend entre 0–9 au-dessus du niveau de la mer et compte deux périodes pluvieuses : de mai à juin et de septembre à novembre.

Caractéristiques

Ce parc permet l'observation de la flore et de la faune, et particulièrement des oiseaux puisqu'on y trouve des condors, en voie de disparition. En plus de ses attraits naturels et archéologiques, le Parc Naturel Tayrona est un endroit idéal pour l'écotourisme grâce à ses plages exotiques variées, certaines avec des vagues, et ses différentes zones propices à la plongée. Les sentiers empierrés qui conduisent depuis les différentes plages jusqu'à Chairama, aujourd'hui connu sous le nom de Pueblito, sont également une des principales attractions parcourues par les touristes.

Accès

Une fois arrivé à Santa Marta, la seule voie d'accès est terrestre, par la route nationale des Caraïbes vers Riohacha. Il existe plusieurs entrées : par Neguanje, Calabazo et Cañaveral.

Haga click sobre la imagen para ampliarla Ecohabs inspirés des habitations indigènes.

Ecohabs inspirés des habitations indigènes.

Communautés

Les habitants du parc sont pour la plupart d'origine métisse et vivent principalement du tourisme et de la pêche. Dans le Parc Tayrona, plusieurs lieux sont sacrés ou représentent des points de la « Ligne Noire » des communautés indigènes qui habitent dans la Sierra Nevada de Santa Marta.

La Faune

Le Parc Naturel Tayrona possède plus de 100 espèces de mammifères, dont les singes hurleurs, le tigrillo, des cervidés et plusieurs espèces de chauve-souris. Plus de 300 espèces d'oiseaux les rejoignent, dont le condor, l'aigle solitaire et l'aigle blanc accaparent l'attention.

Il existe également 31 espèces de reptiles, 15 d’amphibiens, 202 d’éponges, 471 de crustacés et plus de 1000 autres espèces marines. Les dauphins et les tortues de mer fréquentent également la zone, ces dernières pour la ponte.

La Flore

Dans les écosystèmes océaniques du Parc Tayrona, 350 espèces d'algues représentent seulement une partie de la végétation totale de cette zone qui est considérée comme étant la plus riche de toute la région Caraïbe colombienne avec 31 espèces de plantes.

Quant à la flore terrestre, il existe plus de 770 différentes espèces de plantes, allant des cactus aux grands arbres qui peuvent atteindre 30 mètres de hauteur.

Activités

  • Plongée dans la Cueva de Neguanje, la Isla Aguja ou Bahia Concha.
  • Randonnée sur les chemins archéologiques empierrés.
  • Nage avec tuba.
  • Camping ou hébergement dans les Ecohabs, à Cañaveral.
  • Natation dans la piscine naturelle.
  • Observation d’oiseaux.
  • Promenades à cheval.
  • Natation.
  • Visite des vestiges archéologiques.

Attraits

  • Le musée archéologique de Chairama à Cañaveral.
  • Le sentier Los Naranjos.
  • La plage de Castilletes.
  • Playa Cristal ou playa del Muerto.
  • Le torrent Valencia, à l’ouest du parc.
  • PLa plage de Arrecifes.
  • Bahia Concha.
  • La “piscine” à Arrecifes.
  • Le cour de la rivière Piedras.
  • Cap de San Juan de Guia : La mer hérissée de monolithes de pierre rencontre la forêt tropicale.
  • Pueblito ou Chairama, un des plus importants centres pour l'échange de produits entre les indigènes précolombiens.

Accès au Parc

  • Etrangers : $21 000 pesos.
  • Nationaux : $7100 pesos.
  • Enfants : $3600 pesos.

Pour de plus amples informations consultez votre agence de voyages ou visitez  www.parquesnacionales.gov.co

Contactez-nous

Proexport Colombia
Calle 28 Nº 13A-15 36º Étage
Adresse électronique: Adresse électronique.

Colombia | Marca País Ministry of Commerce, Industry and Tourism Fondo de Promoción Turistica Proexport Colombia