Aller au contenu

Tous les touristes qui visitent la Colombie doivent acheter un chapeau vueltiao tissé en caña flecha. C’est le symbole de la côte caraïbe et du travail de ses artisans.

Lukas Zeitz

Allemagne

survey - Enquête

Utilisez-vous des applications pour smartphones avec des informations pour les voyageurs lorsque vous vous déplacez en Colombie ou ailleurs ?

Résultats
Informe-se a respeito da Colômbia

Vous êtes ici:

Le chapeau vueltiao: artisanat typique de la Côte Atlantique

  • Où est-il fabriqué? Dans les départements de Cordoba et de Sucre
  • Dans quelle région: La Côte Caraïbe
  • En quel matériau: en caña flecha (fibre végétale)
Chapeau vueltiao /Photo: Mario Carvajal/

Chapeau vueltiao /Photo: Mario Carvajal/

Le chapeau vueltiao, l’un des symboles de la Colombie les plus connus dans le monde, est l’objet d’artisanat colombien le plus représentatif et une véritable œuvre d’art.

Cette icône de la culture nationale, qui provient des plaines des départements de Cordoba et de Sucre, régions de la côte caraïbe colombienne, s’est transformée de simple accessoire paysan en symbole national de Colombie.

L’origine du chapeau vueltiao

Le chapeau vueltiao a son origine dans la culture Zénu et il est fabriqué avec une fibre naturelle provenant d’un palmier connu comme caña flecha (canne flèche), qui pousse sur les rives des fleuves et dans les marécages de la côte atlantique colombienne. Ce matériau naturel, propre à la Colombie, est transformé en fibres blanches et noires qui seront ensuite tressées selon une technique traditionnelle utilisée par la culture Zenú il y a plus de mille ans. Le tressage de la canne flèche représente des éléments de la cosmogonie de cette culture indigène.

Le chapeau vueltiao est un vrai livre qui représente des animaux, des plantes, et raconte différents types d’activités: la chasse, la pêche, la ferme, la religion.

tressage en caña flecha

tressage en caña flecha

Le chapeau vueltiao artisanal a été créé il y a plus de trois cents ans et il était totalement blanc à l’origine, car les artisans ne connaissaient pas la technique de la teinture. Le traditionnel chapeau vueltiao est fabriqué actuellement avec des fibres de deux couleurs: blanches et noires, lui donnant ainsi une véritable touche d’élégance.

Les catégories de chapeaux vueltiao

Les chapeaux de la meilleure qualité vont de 19 jusqu’à 27 tours. Cette nomenclature provoque des confusions car les personnes qui ne connaissent pas la technique pensent que cela correspond au nombre des tours réalisés avec la fibre mais en réalité cela correspond au nombre de paires de fibres qui sont tressées. Apparemment, plus il y a de paires de fibres, meilleur est le vueltiao.

Chapeau vueltiao /Photo: Mario Carvajal/

Chapeau vueltiao /Photo: Mario Carvajal/

En tout cas, le meilleur chapeau vueltiao et le plus cher, est le 21. Même si on fabrique les références 23 et 27, que l’on pourrait considérer de meilleure qualité puisqu’ils ont un plus grand nombre de paires de fibres, le tissu utilisé pour un chapeau qui possède 46 fibres (23 en haut et 23 en bas) ou encore 54 fibres (27 en haut et 27 en bas) n’est plus de la fibre mais du fil.

Le chapeau vueltiao est le résultat de plus de 300 ans de travail constant des artisans colombiens.

Le chapeau 21 est le seul qui se laisse plier et qui permet de réduire sa taille pour pouvoir le mettre dans une poche, dans une valise ou dans un sac. Quand on le sort, il retrouve sa forme et sa taille. C’est une preuve de sa bonne qualité.

Il y aura probablement d’autres modèles qui suivront le 27, peut-être le 29. Nous ne connaissons pas la portée de l’imagination des artistes colombiens pour continuer la fabrication de cet accessoire devenu un symbole national, car en matière de chapeaux, la Colombie est imbattable.

Si vous aimez les chapeaux vueltiaos, vous aimerez probablement:

Contactez-nous

Proexport Colombia
Calle 28 Nº 13A-15 36º Étage
Adresse électronique: Adresse électronique.

Colombia | Marca País Ministry of Commerce, Industry and Tourism Fondo de Promoción Turistica Proexport Colombia