Aller au contenu

Vous êtes ici:

Accueil > Touriste > Où aller? > L’Amazonie > Nous recommandons > Amazonie: Forêt vierge

L’Amazonie

Le Parc Naturel Amacayacu

Le Parc Naturel Amacayacu

Nous avançons dans la nuit, les étoiles tapissent le ciel, nous écoutons les bruits de la jungle. Nous sommes au fin fond de l’Amazonie colombienne, sous le charme d’une sonate au clair de lune.

Les points rouges lumineux que nous voyons au loin ne sont pas un phare, mais le reflet des yeux d’un prédateur. «La jungle s’anime la nuit», dit Luis, notre guide, pendant que nous filons à travers l’obscurité du Lac Tarapoto à la recherche du caïman amazonien.

Située entre le Pérou et le Brésil, Leticia est une ville en activité permanente. Plus qu’un endroit, l’Amazonie est une promesse. Pour notre guide anglophone, c’est l’occasion de charmer les touristes avec les paysages et les bruits de la jungle qu’il explore depuis plus de 50 ans. Pour mes compagnons de voyage, c’est l’occasion d’aller jusqu’au bout de l’imagination et d’éprouver un sentiment d’humilité face à toute cette immensité.

Sur son parcours d’une longueur de 7.800 km, depuis les sommets enneigés des Andes péruviennes jusqu’au sud de l’Océan Atlantique, le fleuve Amazone relie plusieurs pays et il constitue une planche de salut vitale pour le continent. Depuis que les Conquistadors espagnols l’ont exploré il y a cinq siècles à la recherche de l’or et des épices, cette jungle forme toujours une frontière aussi bien sur les cartes physiques que dans les esprits.

Aras de l'Amazonie

Aras de l’Amazonie

Leticia: porte d’entrée de l’Amazonie colombienne

Notre voyage en remontant le cours de l’Amazone majestueuse commence à Leticia. Cette ville de 40.000 habitants est la capitale du département de l’Amazone et elle constitue un arrêt obligatoire dans cette aventure de la jungle. Ses rues bordées de palmiers et de magasins sont une oasis pour le touriste; il y a plusieurs bons restaurants tels que le «Tierra Amazónica» avec des spécialités comme le poisson doré et le pirarucu.

Son port, facile d’accès depuis le centre ville, offre la possibilité d’être dans plusieurs pays en un seul jour. Tabatinga au Brésil est une ville très commerçante reliée à la Colombie par la route. Du fait de la frontière ouverte, vos achats constituent une expérience unique. Vous y trouverez des chocolatiers qui vendent du cacao pur, des supermarchés remplis de caisses de cachasa, l’alcool typique du Brésil qui sert à préparer la caipirinha. Vous pourrez goûter le repos dans un logement rustique et les délices de la canne à sucre tout en admirant un splendide coucher de soleil.

Nous continuons ensuite vers le Pérou, pour visiter la réserve naturelle Yuvari-Tucano. Après quelques simples formalités d’entrée à Santa Rosa, de l’autre côté de Leticia, sous le soleil, nous montons dans un confortable bateau fluvial. Nous sommes au beau milieu de l’Amazone aux eaux de couleur marron. Nous voyons des bateaux de toutes les tailles, avec leur chargement de bois, de bétail ou d’essence, d’autres transportant des fruits ou des passagers sous des parasols. La civilité existe dans ce royaume de verdure. Les gens nous saluent de la main.

Leticia dans le département de l’Amazone

Leticia dans le département de l’Amazone

A seulement deux heures de Leticia se trouve Yuvari-Tucano avec ses singes écureuil et ses aras bruyants. Construites sur pilotis, les chambres sont propres et spacieuses. Nous avons à notre disposition douze bungalows équipés de moustiquaires et avec vue sur le fleuve. Nous allons visiter un lac dans les environs, tandis qu’une famille locale nous prépare à manger.

Le Yuvari-Tucano fait partie des nombreuses auberges qui ont été construites en Amazonie et qui proposent au touriste de faire des randonnées dans la nature ou des excursions en canoë pour pêcher le piranha ou pour observer le dauphin d’eau douce. La plupart des pensions sont confortables avec la jungle à portée de la main.

Près de Leticia, sur la rive péruvienne du fleuve, se trouve la réserve naturelle Marasha, située au bord d’un lac intact, construite sur deux niveaux pour faciliter l’observation des oiseaux. Un chef cuisinier vous préparera, comme à Lima, les meilleurs plats de la région tels que le filet grillé. Vous pourrez faire une splendide marche d’une heure à travers la jungle humide, depuis le port jusqu'à l’auberge, et les guides porteront votre sac-à-dos pour vous permettre d’apprécier le paysage et les bruits de la jungle.

Beaucoup de touristes pensent qu’en Amazonie on manque de confort; mais rien n’est plus faux si vous programmez votre voyage avec un tour-opérateur reconnu. Malgré les tentatives de la végétation d’envahir nos bottes ou notre pirogue, la plupart des pensions offrent un confort raisonnable tout en ayant la jungle à deux pas.

Le Parc Naturel Amacayacu

Sur la rive colombienne de l’Amazone, à une heure seulement de Leticia, vous trouverez l’un des joyaux des Parcs Nationaux Naturels (PNN) du pays, l’Amacayacu. Situé dans une vaste zone de forêt pluviale intacte, vous ne pouvez pas manquer de visiter ce parc lors de votre séjour en Colombie. Vous pourrez vous promener tranquillement dans la jungle sur un chemin en planches de bois et apprécier des arbres centenaires dont les cîmes se dressent à une hauteur gigantesque. Vous aurez également la possibilité de faire des sorties en canoë et de monter jusqu’aux miradors pour apprécier la vue sur le fleuve.

L’Amacayacu a également des chambres confortables que vous pouvez réserver par l’intermédiaire du principal tour-opérateur, Aviatur. Ceux qui préfèrent rester près de l’eau pourront louer la maison flottante, avec son propre équipage, qui peut loger jusqu'à huit personnes et naviguer sur le fleuve.

Le Fleuve Amazone

Le Fleuve Amazone

Si vous allez en Amazonie, il faut vous arrêter à Puerto Nariño. Situé à 20 minutes seulement en remontant le fleuve depuis l’Amacayacu, ce village authentique offre plusieurs hôtels modestes mais corrects. Il abrite le siège de la Fondation Nututama qui travaille en liaison étroite avec la tribu des indigènes Ticuna, sur des projets de conservation des espèces menacées de disparition, telles que les tortues d’eau douce et les dauphins roses.

Après cinq jours dans la jungle, il faut rentrer dans la jungle de béton. Bogota se trouve à moins de deux heures de vol de Leticia, avec des fréquences aériennes quotidiennes, mais les deux villes sont séparées par tout un univers. L’Amazonie s’évanouit progressivement de la mémoire tout en y laissant une marque indélébile.

L’Amazonie pourrait être l’une des sept merveilles naturelles du monde

L’Amazonie fait partie des 261 sites inscrits sur la liste des candidats aux Sept Nouvelles Merveilles Naturelles du Monde.

Donner votre voix à cette nomination; les votes font varier le classement des finalistes toutes les semaines.

Avez-vous aimé cet article sur l’Amazonie colombienne? Laissez-vous séduire par ce paradis, visitez:

Vous trouverez d’autres articles sur l’Amazonie sur notre site: www.colombia.travel:

Contactez-nous

Proexport Colombia
Calle 28 Nº 13A-15 36º Étage
Adresse électronique: Adresse électronique.

Colombia | Marca País Ministry of Commerce, Industry and Tourism Fondo de Promoción Turistica Proexport Colombia