Aller au contenu

L’esprit du Santander

Haga click sobre la imagen para ampliarla Rafting sur le Río Fonce

Rafting sur le Río Fonce

Nos guides lèvent leurs rames comme s’ils célébraient un rituel. Nous sommes à cinq kilomètres en avant sur la rivière Fonce et les vagues commencent à faiblir. C’est le moment de permettre au soleil de nous réchauffer et de flotter doucement en traversant la vallée. Nous nous allongeons dans le canoë pour permettre à l’adrénaline de nous envahir.

Comme tant de personnes qui viennent à San Gil défier les vagues, nous sentons que nous faisons partie d’un groupe de touristes trié sur le volet qui ont dominé les courbes et les méandres de cette rivière. Cataloguée au Niveau 3 du classement international du rafting, la rivière Fonce est autant une aventure qu’un joli cours d’eau. De même que d’autres attractions de tourisme d’aventure dans cette partie montagneuse de la Colombie, cette rivière exige une résistance mentale et physique et demande de savoir aimer la nature environnante.

Le village de San Gil est fier de son emplacement sur la rivière Fonce et d’être une destination  pour ceux qui recherchent l’aventure et le sport.En entrant dans les rues étroites de San Gil où les gens se pressent – à une courte distance de la route Bogotá Bucaramanga – les maisons aux couleurs vives font la promotion des meilleures activités de plein air: rappel, descente de torrents, kayak, rafting et spéléologie.

En tant que «perle» de la région du Fonce, San Gil est comme un petit San Francisco, avec ses promenades piétonnes en pente et ses points de vue panoramiques. En partant du village on peut aller explorer la région de Ganesa aux collines ondulées caractéristiques, sa terre rouge, les rochers et les villages coloniaux aux murs blancs. Le village possède une magnifique cathédrale du XIXème siècle, une jolie place, plusieurs cafés bohème – notamment Café con Verso et La Polita – et des boutiques typiques comme Donde Betty pour prendre un verre au crépuscule après une journée de descente en radeau.

Il y a plusieurs agences de tourisme établies dans le village qui proposent des guides anglophones et fournissent tous les éléments de sécurité nécessaires pour se lancer dans ces aventures extrêmes au grand air.

Haga click sobre la imagen para ampliarla Parapente sur la Mesa de los Santos, Santander.

Parapente sur la Mesa de los Santos, Santander.

San Gil abrite aussi l’un des plus beaux parcs de Colombie: El Gallineral. Votre ticket d’entrée vous permettra de déambuler dans quatre hectares de forêt couverts par des higuerones [sortes de figuiers] particulièrement jolis dans la lumière de l’après-midi. Le parc possède un restaurant qui propose des plats typiques comme la viande oréade (viande de  bœuf séchée au soleil) et la chèvre sauvage.

Le village a de nombreux hôtels dans le centre et dans les environs. L’Hôtel Colombia Santander constitue une bonne option pour ceux qui veulent explorer la région et pratiquer les sports de plein air. Dans le village voisin de Pinchote, l’Hôtel Wassiki vous permettra de vous détendre auprès d’une piscine.

Histoire et légende dans les villages du Santander

Vous devez vous familiariser avec des noms de lieux comme Pinchote, Aratoca et Curita et vous comprendrez pourquoi, pendant des siècles, ce terrain montagneux a attiré l’attention d’étrangers poussés par un esprit d’aventure et de conquête.

Barichara est considéré comme l’un des plus beaux villages de Colombie.Suivez les pas du pionnier allemand Geo von Lengerke qui, au milieu du XIXème siècle a essayé d’unir les hautes terres du Santander avec le fleuve Magdalena en parcourant de nombreux sentiers indigènes. Il reste encore de nos jours 600 kilomètres de chemins empierrés, utilisés à une époque pour le transport à dos de mule, et l’on peut se promener sans hâte sur ces chemins qui traversent des champs potagers et des cultures de tabac.

Considéré comme l’un des plus jolis villages de Colombie, Barichara a été préservé des outrages du temps. Situé à seulement 20 minutes de San Gil et accroché à une plaine aride, il reste fidèle au nom que lui donnèrent ses premiers habitants et qui signifie «lieu de repos».

Haga click sobre la imagen para ampliarla Rue de Barichara.

Rue de Barichara

Déclaré Monument National en 1978, ce village est le foyer de nombreux artisans qui exercent leur métier en taillant la pierre et en modelant la glaise. Plusieurs designers ont transformé les maisons de pisé en ateliers qui proposent de la céramique et des vaisselles en terre cuite.

Il y a plusieurs hôtels traditionnels: El Campanario et l’Hôtel Santa Bárbara. L’Hôtel La Nube récemment inauguré a amené le concept Boutique à Barichara et reçoit des visiteurs de haut standing. Le Café Central, sur la place principale, sert un café organique pour accompagner un grand choix de desserts et de pâtisseries. Parmi les nombreux restaurants, nous pouvons mentionner Color de Hormiga [Couleur de Fourmi] qui propose des plats à base de fourmis grillées – les fameuses fourmis corta-hojas [coupe-feuilles] ou culonas [gros cul] – comme ingrédient principal. Pour les amateurs de bons cigares, vous trouverez la marque Gordelia. Créés par Patricia Vanstrahen, ces cigares «puros» sont traités et enroulés en utilisant le meilleur tabac du Santander.

Un voyage à Barichara doit inclure une visite au village voisin de Guane, une communauté pittoresque préservée dans son style colonial. Parmi les chèvres en liberté et des paysages formant un patchwork multicolore, on  pourra jeter un coup d’œil sur l’église du village et sur le musée paléontologique original et sa collection de fossiles qui comprend des restes de dinosaures qui jadis peuplèrent ces vallées.

Le Santander possède de nombreuses merveilles naturelles – des  sources comme Pozo Azul [Puits Bleu] et des cascades comme celle de Juan Curi qui tombent d’une hauteur de 400 mètres en traversant une forêt de brume – mais il y a une merveille qui éclipse toutes les autres du fait de sa taille et de sa splendeur: le Canyon du Chicamocha.

Haga click sobre la imagen para ampliarla Téléférique dans le Canyon du Chicamocha.

Téléférique dans le Canyon du Chicamocha

Ce Canyon s’élève depuis la rivière qui porte son nom jusqu’aux hauteurs surprenantes de la Mesa de los Santos. Quand on regarde depuis le mirador du Parc National du Chicamocha, on peut admirer le labyrinthe du terrain accidenté et montagneux.

Il n’y a pas longtemps le Parc a inauguré un téléférique moderne qui traverse le canyon en 45 minutes. On trouve aussi une patinoire sur glace, et des possibilités de karting et de courses de tyroliennes. Une grande côte proche attire les amateurs de parapente qui ont suffisamment de courage pour naviguer dans ce paradis des vents. C’est ça le véritable esprit et la meilleure expression de l’aventure qui est sous-jacent aux voyages dans le Santander.

Vous avez aimé cet article sur le Santander? Vous trouverez d’autres renseignements sur cette destination d’aventure:

Contactez-nous

Proexport Colombia
Calle 28 Nº 13A-15 36º Étage
Adresse électronique: Adresse électronique.

Colombia | Marca País Ministry of Commerce, Industry and Tourism Fondo de Promoción Turistica Proexport Colombia