Hier kommen Sie zum Inhalt

 Kolumbien Offizielles Tourismusportal

Bogota: Pour vivre la culture

Place de Bolívar, Bogotá

Place de Bolívar, Bogota

Bogota, la capitale de la Colombie, située à 2.600 mètres d’altitude, vit et respire la culture. Elle a été fondée en 1538; son passé rejoint son présent pour offrir à ses visiteurs les expressions artistiques les plus variées, telles que des expositions, des musées, du théâtre, de la danse, de la musique et la meilleure gastronomie.

Depuis toujours, Bogota s’est caractérisée par son riche contexte socio-culturel, qui est le résultat de la convergence de toutes les cultures contemporaines et anciennes de Colombie. Par conséquent, le visiteur pourra trouver dans la ville un présent vivant et un passé ancestral représenté dans son architecture et dans les oeuvres et les objets historiques conservés dans ses musées.

Cette ville réserve au visiteur des surprises multiples avec des activités permanentes. Vous trouverez à Bogota:

  • 58 musées,
  • 62 galeries d’art,
  • 45 théâtres,
  • plus de 40 salles de cinéma,
  • 161 monuments nationaux,
  • 75 parcs sportifs et/ou avec des attractions mécaniques,
  • 44 magasins d’artisanat,
  • et 28 églises d’intérêt touristique
Cathédrale Primatiale de de Colombia

Cathédrale Primatiale de Bogota

Vous trouverez également:

  • 33 bibliothèques,
  • 94 centres commerciaux,
  • 63 centres de congrès et conventions,
  • et 25 universités

A Bogota, il y a des activités pour tous les goûts: théâtre, concerts, art lyrique, ballet classique, danse contemporaine et manifestations en plein air.

Bogota organise également des manifestations telles que le Festival Ibéro-américain de Théâtre, la plus grande fête mondiale du théâtre, Rock al Parque, Jazz al Parque, le Festival de Cinéma de Bogota, le Festival Universitaire de Danse Contemporaine, Ballet al Parque, Opéra et Zarzuela (Opérette espagnole) al Parque, le Festival des Rythmes et des Traditions Populaires du Monde, et Alimentarte, entre autres. Ces espaces à caractère public et d’accès gratuit considèrent la culture comme un droit essentiel des citoyens et des visiteurs de la capitale colombienne.L’immense variété de l’offre culturelle fait de Bogota une destination touristique au niveau des grandes capitales du monde.

A Bogota, le patrimoine intangible représenté dans les coutumes et les manifestations propres à la population multi-ethnique est conservé dans des enceintes où le temps semble s’être suspendu. Les églises des XVIème et XVIIème siècles sont des monuments à la mémoire; les lieux de pèlerinage religieux ou non et les constructions architecturales font aussi partie de la grande richesse de son patrimoine.

Les visiteurs se laisseront séduire par la Cathédrale de Sel de Zipaquira dans la Sabana (grande plaine de Bogota), par la Cime de Monserrate, par le Théâtre Colón et par les nombreuses maisons coloniales du quartier de La Candelaria, qui se conservent encore comme à l’époque où Bogotá était une petite ville aux coutumes provinciales.

Le centre historique de la ville

Rue du quartier traditionnel de La Candelaria

Rue du quartier traditionnel de La Candelaria

Une balade à pied dans le centre historique de la ville invite le touriste à un voyage dans le passé. Ses rues ont été le témoin du passage des siècles dans la capitale et toutes les fenêtres, les portes et les carrefours ont une histoire à raconter.

La vieille ville concentre actuellement les activités politiques et législatives du pays. Le Palais Nariño, La Cour Suprême de Justice, le Congrès de la République, la Mairie de Bogotá y sont installés et font partie, du fait de l’histoire et de la tradition, de la mémoire culturelle de la ville.

Des musées pour tous les goûts à Bogota

Le Musée de l’Or est visité par des touristes du monde entier, désireux de connaître les trésors précolombiens qu’il garde, dont le fameux Radeau Muisca. Le musée a été rénové en 2009 et sur ses 13.000 mètres carrés de constructions, il présente les bijoux et les trésors des cultures Quimbaya, Tayrona, Sinú, Muisca, Tolima, Tumaco et Malagana, entre autres.

Le Musée de l’Or, le plus grand du monde dans son genre, est un véritable must de Bogota.

Ce Musée fait partie de l’ensemble culturel de la Banque de la République qui réunit aussi la Bibliothèque Luis Angel Arango, la Salle des Expositions Temporaires, la Collection d’Instruments de Musique, la Salle de Concerts, la Maison de la Monnaie, le Musée Botero et le Musée d’Art de la Banque de la République, en particulier la salle d’art religieux qui expose de manière permanente les ostensoirs tels que La Lechuga, La Preciosa et Las Clarisas.

Un peu plus au nord se trouve le Musée National de Colombie qui conserve les traces les plus anciennes de la présence de l’homme sur le territoire colombien (10.000 avant J.C.), des instruments scientifiques, des poteries, du mobilier, des portraits, des drapeaux, ainsi que différentes pièces artistiques nationales, entre autres.

Bibliothèque Luis Ángel Arango

Bibliothèque Luis Angel Arango

Il y a actuellement 17 salles d’exposition permanente qui sont ouvertes, ainsi que la Salle des expositions temporaires située au rez-de-chaussée, qui programme de manière permanente des expositions sur différents thèmes et auteurs historiques ainsi que sur l’art national et international.

Le Musée National de Colombie est le plus ancien du pays et l’un des plus anciens d’Amérique. Il a été fondé en 1823 dans une ancienne prison. En 1975 il a été déclaré Monument National et en 2009 il fête ses 185 ans consacrés à la conservation et à la diffusion des valeurs culturelles de la Colombie.

Les Maisons-Musées, une autre possibilité de connaître le patrimoine culturel de Bogota

Maison-Musée Botero

Maison-Musée Botero

Parmi les plus importantes on trouve la Maison-Musée Quinta de Bolívar, la Maison de la Monnaie, le Musée Botero, la Maison du Florero ou Musée du 20 Juillet, la Maison d’Enrique Grau Araujo, la Maison de Poésie Silva, la Maison du Savant Francisco José de Caldas et la Maison-Musée Francisco de Paula Santander.

La plupart de ces maisons-musées évoquent la fondation de la ville, ses principales figures et les objets caractéristiques de l’époque. Leur visite nous permet de remonter dans le temps pour connaître de petits fragments de notre passé.

Le Musée d’Art Moderne ou MAMBO est une preuve que Bogota est une ville d’avant-garde en matière d’art. Fondé en 1963, il a été inauguré avec l’exposition «Tumba» de l’artiste Juan Antonio Roda, et il possède aujourd’hui 2.200 œuvres. Il est possible d’y apprécier l’art colombien dans une perspective de modernité, avec des œuvres représentatives telles que Notre Dame de Fatima de Fernando Botero, des gravures d’Alvaro Barrios, un lit de Feliza Burstyn et un meuble de Beatriz Gonzalez.

Quant aux enfants, le Centre Interactif de Science et de Technologie Maloka a été conçu pour eux.

Les musées de Bogota accueillent tous les publics. Pour les enfants il y a Maloka - Centre Interactif de Science et Technologie – qui permet aux visiteurs de tous àges d’explorer, de connaître, d’apprendre et de s’amuser avec des outils technologiques, scientifiques, culturels, éducatifs et récréatifs.

Maloka abrite des salles d’expositions, une piazza avec des jeux d’eau, une boutique, un restaurant, un café Internet, et un Ciné Dôme qui est la première salle à écran géant en Amérique du Sud où vous vivrez des sensations exceptionnelles de «son et lumières».

C’est simplement un échantillon de ce qu’est la Bogota culturelle. Outre les musées, festivals, maisons-musées, manifestations, centres interactifs, parcs, théâtres, danse, objets d’arts, il faut aussi tenir compte des habitants qui sont le pilier fondamental de cette métropole qui vit et qui respire la culture.

Beaucoup d’autres activités dans Bogota et ses environs:

Contactez-nous

PROCOLOMBIA
Calle 28 Nº 13A-15 36º Étage
Adresse électronique: Adresse électronique.

Ministry of Commerce, Industry and Tourism Fondo de Promoción Turistica PROCOLOMBIA