Hier kommen Sie zum Inhalt

 Kolumbien Offizielles Tourismusportal

survey - Enquête

Utilisez-vous des applications pour smartphones avec des informations pour les voyageurs lorsque vous vous déplacez en Colombie ou ailleurs ?

Résultats
Informe-se a respeito da Colômbia

Sie sind in:

Huila: terre aux multiples contrastes

Les attraits touristiques du Huila s’étendent de manière parallèle à sa géographie. Situé dans la partie la plus basse de la région centrale de la Colombie, ce département se caractérise par une production agricole variée et par des paysages extrêmement variés comme c’est le cas du Désert de La Tatacoa et du Massif Colombien qui, localisés à des extrémités opposées, surprennent toujours le voyageur.

Fête des étoiles dans le désert.

Le Désert de la Tatacoa attire l’attention du fait de ses labyrinthes de couleur ocre et cendrée.

Haga click sobre la imagen para ampliarla Désert de la Tatacoa

Désert de la Tatacoa

Quand on arrive dans cette région en venant de Bogota, l’une des premières surprises sur la route, c’est le Désert de la Tatacoa. Cette forêt sèche tropicale de 330 km2, près de laquelle passent tout près le fleuve Magdalena et la rivière Cabrera, et où une érosion plusieurs fois séculaires a créé des formes curieuses de couleur ocre et cendrée et des labyrinthes, attire les touristes.

Le Désert de la Tatacoa est un endroit fantastique sous lequel courrent des eaux souterraines, et il est situé à un niveau qui tend à descendre. Au dessus du désert, le ciel est en général dégagé ce qui permet de l’observer et de l’étudier depuis l’Observatoire Astronomique de la Tatacoa.

Après avoir contemplé les images fascinantes de cette zone aride, le voyageur continue vers Neiva, capitale [préfecture] du département.

Neiva: una ciudad cálida y alegre

Haga click sobre la imagen para ampliarla Festival du Bambuco à Neiva

Neiva: une ville chaleureuse et joyeuse.

La ville, située à 442 mètres d’altitude, atteint une température de 28º C qui peut encore augmenter du fait de la chaleureuse hospitalité des habitants et surtout, au milieu de l’année, quand se tient le Festival Folklorique et le Concours National de Beauté du Bambuco. A cette époque, la consigne est d’accueillir le touriste avec gentillesse et amabilité pour qu’il puisse profiter pleinement de l’une des fêtes les plus typiques de Colombie.

Neiva est importante car c’est un port sur le fleuve Magdalena et aussi pour les restaurants typiques sur les berges.

Neiva est importante car c’est un port sur le fleuve Magdalena et aussi pour les restaurants typiques sur les berges, pour le Parc Isla del Mohán et le monument à La Gaitana. Tous ces endroits sont d’un accès facile quand on prend la promenade qui longe le fleuve.

Quand on continue la route vers le Sud, il est recommandé de s’arrêter pour se baigner dans les eaux thermales médicinales du village de La Rivera avant de continuer vers une région où l’on cultive le meilleur café spécial de Colombia. Selon les experts goûteurs internationaux qui ont dégusté et approuvé la saveur de cette boisson. Palermo, Tello, Gigante, Garzón et Isnos sont quelques-uns des endroits où pousse ce café exclusif.

Trésor archéologique du Huila

Haga click sobre la imagen para ampliarla Parc Archéologique de San Agustín

Parc Archéologique de San Agustín

En 1995 l’Unesco a déclaré patrimoine de l’humanité le Parc Archéologique de San Agustín, l’un des symboles majeurs du département grâce aux oeuvres surprenantes laissées par des cultures millénaires et avancées qui habitèrent la région avant l’Ère Chrétienne. Cet héritage majestueux est composé par des collections de statues, des reliefs en pierre, des tumulus funéraires, des chemins en pierre, des terre-pleins et des terrasses.

Faisant aussi partie du trésor que représente San Agustin on trouve le Parc Archéologique Alto de los Ídolos [La Colline aux Idoles] situé dans la municipalité d’Isnos. On y voit les monticules artificiels funéraires reliés par un terre-plein qui est une sorte de chemin rempli de terre. Le patrimoine archéologique du Huila est complété par les monts La Chaquira, La Pelota et Purutal. Sur le premier surprennent les pierres taillées au bord du canyon du fleuve Magdalena; à La Pelota on trouve des figures aux détails intéressants comme le serpent et l’aigle et à Purutal on peut se rendre parfaitement compte de la manière dont nos ancêtres ont eu recours aux plantes et herbes sauvages pour colorer leurs oeuvres en pierre.

Vers les usines à eau

Le département du Huila est aussi une vaste région de ressources naturelles et hydriques auxquelles on peut accéder, surtout à cheval ou en marchant à pied pendant de plusieurs jours, et dont la destination principale est le Massif Colombien qui est l’endroit où la cordillère des Andes se divise pour devenir les trois principales chaînes de montagnes de Colombie, les cordillères Orientale, Centrale et Occidentale.

Un des endroits les plus curieux pour les touristes, c’est le Détroit du fleuve Magdalena où le cours se réduit à une largeur de 2,20 mètres.

Le Massif Colombien est une vaste région à cheval sur les départements du Cauca et du Nariño, et il est considéré comme la plus importante source d’eau de notre pays où naissent, entre autres, les fleuves Caqueta, Putumayo, Cauca et Magdalena.

Aux abords du massif Colombien se trouve le Parc National Naturel Cueva de los Guácharos, la première des zones naturelles qui a été déclarée protégée en Colombie le 9 Novembre 1960. Dans cette réserve de 90 km2 sont conservées des forêts sous-andines, andines et des páramos [zones froides et semi-désertiques en altitude] et le nom vient de guácharo, un oiseau frugivore qui habite dans les grottes.

Des lieux pour la contemplation et l’aventure

Haga click sobre la imagen para ampliarla Artisanat du Huila

Artisanat du Huila

Pour en revenir à l’abondance de l’eau dans le Massif Colombien, on peut mentionner que s’y trouve le lac de la Magdalena, la source où naît le fleuve du même nom et qui est considéré comme le fleuve emblématique de Colombie. Quelques kilomètres en aval, ce cours d’eau passe par le Détroit du  Magdalena, un joli site naturel où le lit du fleuve  est réduit à une largeur de 2,20 mètres.

La force du courant, quand l’eau passe par le Détroit du Magdalena, est utilisée par d’intrépides pratiquants de rafting  qui défient le fleuve dans sa partie la plus étroite et, plus en aval, dans des endroits comme le Pont d’Isnos et Versailles. Dans toute cette abondance d’eau du Sud du Huila surgit l’imposant saut de Bordones, une cascade de plus de 400 mètres de haut qui laisse pantois le visiteur. .

Sur toute sa superficie, le département du Huila dispose des raison les plus impérieuses pour le parcourir dans tous les sens et profiter d’une nature spectaculaire et agréable..


Contactez-nous

PROCOLOMBIA
Calle 28 Nº 13A-15 36º Étage
Adresse électronique: Adresse électronique.

Ministry of Commerce, Industry and Tourism Fondo de Promoción Turistica PROCOLOMBIA