Min
Max
22°C (72°F)
31°C (88°F)

Amazonie

En explorant le “poumon du monde”

You are here

Que manger à Amazonas

La gastronomie amazonienne est influencée par le produit des fleuves et rivières. En particulier, l’arapaima, poisson qui peut atteindre jusqu’à trois mètres, le manioc et les saveurs prononcées.

EXPÉRIENCES À NE PAS RATER

La patarasca, plat avec deux types de filets de poissons (daurade et pintadillo). C’est un des symboles gastronomique de l’Amazonie. Présentation de quelques délices régionales:

  • Casabe

    Photo par: Arturo Giraldo / Viceministerio de Turismo de Colombia

    Le casabe est un type d’arepa élaboré à base de manioc.

    Casabe
    L’arepa de la forêt vierge
  • Mojojoy

    Photo par: Viceministerio de Turismo de Colombia

    Le mojojoy est un ver blanc que les indigènes avalent tout cru. Il est aussi servi frit et grillé.  

    Mojojoy
    La nourriture est vivante
  • La gamitana est un poisson qui peut peser jusqu’à 30 kilos. Il est servi ici avec des patacones (tranches de banane frite) et de la fariña (farine de manioc).

    Gamitana
    Un classique de la zone
  • Le jus de copoazú a une saveur semblable à celle du fruit de la passion, tout en étant un peu moins acide. 

    Copoazú
    Une saveur particulière

SE RESTAURER

Dans les restaurants de Leticia et de Puerto Nariño, on goûte des plats typiques de la région, mais les plats dont la préparation est la plus authentique proviennent souvent des communautés indigènes que l’on visite.