Visas

Rencontrez la Colombie avant de voyager

  • Capital: Bogotá
  • langue officielle: Espagnol
  • Population totale: 47.704.427 personnes
  • Fuseau horaire: COT (UTC-5)

Restriction de visas pour entrer en Colombie

Avant de venir
Visas

Les passagers en provenance de pays qui ont des restrictions, doivent solliciter un visa de touriste auprès du Consulat colombien de leur pays d’origine. Restriction de visas pour entrer en Colombie.

N’ont pas besoin de visa:

Les nationaux des pays mentionnés ci-dessous sont exemptés de visas TP-11, TP-12 et TP-13, pour entrer et rester temporairement sur le territoire national:  Allemagne, Andorre, Antigua-et-Barbuda, Argentine, Australie, Autriche, Azerbaïdjan, Bahamas, Barbades, Belgique, Bélize, Bolivie, Brésil, Brunei Darussalam, Bulgarie, Bhoutan, Canada, Tchèque (République), Chili, Chypre, Corée (République de), Costa Rica, Croatie, Danemark, La Dominique, Équateur, Salvador, Émirats arabes unis, Slovaquie, Slovénie, Espagne, États-Unis d’Amérique, Esthonie, Fidji, Philippines, Finlande, France, Géorgie, Grenade, Grèce, Guatemala, Guyane, Honduras, Hongrie, Indonésie, Irlande, Islande, Îles Marshall, Îles Salomon, Israël, Italie, Jamaïque, Japon, Kazakstan, Lettonie, Liechtenstein, Lithuanie, Luxembourg, Malaisie, Malte, Mexique, Micronésie, Monaco, Norvège, Nouvelle-Zélande, Pays-Bas, Palau, Panama, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Paraguay, Pérou, Pologne, Portugal, Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord, République Dominicaine, Roumanie, Russie (Fédération de), Saint-Christophe-et-Niévès, Samoa, Saint-Marin, Sainte-Lucie, Saint-Siège, Saint-Vincent-et-les-Grenadines, Singapour, Afrique du Sud, Suède, Suisse, Surinam, Trinidad et Tobago, Turquie, Uruguay et Venezuela.

Ont besoin de visa

Les pays les suivants ont besoin de visa pour entrer sur le territoire national:  Les services consulaires de la République de Colombie n’ont besoin d’aucun type d’autorisation pour les délivrer: Albanie, Algérie, Arménie, Bahrein, Bangladesh, Bénin, Bielorussie, Bosnie-Herzégovine, Botswana, Burkina Faso, Burundi, Cap Vert, Cameroun, Tchad, Comores, Congo, Côte d’Ivoire, Égypte, Erythrée, Éthiopie, Gabon, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée-Bissau, Guinée Équatoriale, Haïtí, Inde, Kenya, Kirguizstan, Kiribati, Kosovo, Kowaït, Lésotho, Macédoine, Madagascar, Malawi, Maldives, Mali, Maroc, Île Maurice, Mauritanie, Moldavie, Mongolie, Monténégro, Namibie, Nauru, Népal, Nicaragua, Niger, Oman, Quatar, République Centrafricaine, Ruanda, Sao Tomé -et- Príncipe, Sénégal, Serbie, Seychelles, Swaziland, Thaïlande, Tanzanie, Tadjikistan, Timor oriental, Togo, Tonga, Tunisie, Turkmenistan, Tuvalu, Ukraine, Ouzbekistan, Vanuatu, Vietnam, Zambie et Zimbabwe.

Visa d’étudiant ou permis de travail

Si le voyageur veut entrer au pays pour y étudier ou y travailler, il devra solliciter un visa ou un permis auprès du Consulat de Colombie compétent du pays de provenance. Avant le voyage, il est recommandé de consulter l’agent consulaire ou diplomatique le plus proche sur les formalités et conditions exigées par les lois colombiennes, au cas par cas.

  • Carte d’étudiant
  • Certificats de vaccinations
  • Assurance voyage ou d’assistance médicale
  • Photographies récentes, format passeport
  • Photocopies du passeport, cartes de crédit, assurances et autres.
Entrée en Colombie
VOYAGE EN COLOMBIE: ENTRÉE

Lors de votre entrée en Colombie, vous devez tenir compte de quelques recommandations importantes. Dans cette section, vous trouverez les informations relatives à l’entrée de vos bagages, les normes en matière d’introduction de devises étrangères et d’importation temporaire.

Durant votre séjour dans notre pays, vous devrez aussi  avoir à l’esprit les numéros d’urgence et les entités qui veillent sur la sécurité et le bien-être. Nous vous donnons toutes les indications dans cette page.

TAXE D’AÉROPORT 

La taxe d’aéroport couvre l’utilisation par les passagers des installations aéroportuaires. Le coût actuel est de 35 USD (61.000 COP), mais il change tous les ans. Le passager a l’obligation de payer ce montant pour la prestation de service aérien commercial régulier et non régulier.

Pour plus ample informée, renseignez-vous auprès de la Direction des Services Aéroportuaires:
Téléphones: + 57 (1) 425 1000, + 57 (1) 425 1000, + 57 (1) 425 1000 Postes 2588 et 2083
Fax: + 57 (1) 413 9459.

Taxe d’aéroport pour les nationaux

  • Les nationaux paient la taxe d’aéroport dans l’enceinte de l’aéroport.
    Sont exonérés du paiement:
  • Les passagers en transit ou avec une correspondance, qui arrivent et partent le même jour pour une destination différente de leur destination d’origine.
  • Les équipages d’entreprises colombiennes qui voyagent dans le cadre exclusif de leur mission.
  • Le personnel des forces militaires et de la pólice nationale colombienne qui sont en mission officielle.
  • Les enfants mineurs de moins de deux ans.
    Les fonctionnaires de l’Aéronautique civile en mission officielle.
VISA D’ÉTUDIANT OU PERMIS DE TRAVAIL

Taxe d’aéroport pour les non-résidents colombiens
Pour les non-résidents, la taxe d’aéroport est fixée conformément à la Taxe Représentative du Marché (TRM).
Sont exonérés du paiement:

  • Les passagers en transit international
  • Les délégations sportives officielles accréditées par le gouvernement colombien.
  • Les fonctionnaires de l’Aéronautique Civile qui voyagent en mission officielle.
  • Les personnes déportées ou “persona non grata” dans le pays.
  • Les membres des forces militaires et de la police nationale colombienne en service actif, qui sont en mission officielle.
  • Les membres d’équipages réguliers des entreprises de transport aérien quand ils voyagent dans l’exercice exclusif de leurs fonctions.
  • Las valises diplomatiques.
  • Les instruments musicaux qui occupent une place dans l’avion.
  • Les enfants mineurs de moins de deux ans.
BAGAGES

A l’entrée en Colombie, le passager peut entrer deux types de bagages: le bagage accompagné ou le bagage non accompagné.

Bagage accompagné

Il s’agit des articles qui accompagnent le voyageur qui entre sur le territoire colombien. Ils peuvent inclure ses effets personnels et/ou des articles permis.

Bagage non accompagné

Bagage qui entre antérieurement ou postérieurement à l’arrivée du voyageur et doit être enregistré à son nom.  Si une partie des bagages est déjà entrée ou va entrer comme frêt, il faudra la déclarer dans le formulaire de déclaration des Bagages et Devises et en informer le fonctionnaire des douanes, avant de sortir de la zone douanière. Les bagages qui entrent trente jours avant ou quatre-vingt-dix jours après l’arrivée du voyageur, devront acquitter une taxe de 15%.

ENTRÉE DE DEVISES ET DE MARCHANDISES

Outre ses effets personnels, chaque voyageur a le droit d’entrer en Colombie de l’argent et des marchandises en franchise de taxes ou en acquittant une taxe dans les conditions les suivantes:

  • 10.000 USD ou leur équivalent dans une autre devise. Si la quantité apportée dépasse ce montant, il est nécessaire de la déclarer aux autorités douanières compétentes.
  • Articles d’usage familier ou personnel en quantités non négociables jusqu’à 1500 USD, ces articles étant exonérés de taxes et devant entrer comme bagage accompagné.
  • Articles d’usage domestique, sportif ou propres à l’activité, la profession ou l’occupation du voyageur, au maximum 3 par type, jusqu’à 2.500 COP. Ces articles sont soumis à une taxe de 15% et le voyageur doit séjourner à l’étranger au moins 5 jours. Ces articles peuvent entrer comme bagage accompagné ou non accompagné.
  • L’introduction de biens qui appartiennent au patrimoine d’autres pays (biens culturels, historiques, artistiques ou écologiques, entre autres) doit être déclarée aux autorités douanières.


Entrée de marchandises par des mineurs

Les mineurs ne pourront entrer des marchandises que dans la limite de 50% des  quotas indiqués.

Articles ou biens qui ne peuvent figurer sous cette rubrique

  • Véhicules ou matériel de voies ferrées ou automobiles.
  • Aéronefs ou  aérodynes, globes, dirigeables et planeurs.
  • Bateau ou tout engin flottant et/ou leurs pièces détachées
  • Armes, munitions et explosifs
  • Matériel de transport, comme pneus et pièces détachées pour voitures ou machines.
  • Exceptions: bicyclettes, chaises roulantes et voitures pour enfants
  • Exemple: Si le voyageur est resté à l’étranger plus de cinq jours, le quota est de 4.000 USD. On inclut ici les articles d’usage domestique, sportif ou ceux qui sont relatifs à l’art ou à l’activité du voyageur. Il peut importer un maximum de 3 unités par article, dans la limite de 4.000 USD dont 1.500 sont exonérés de taxes. Les 2500 USD restants paieront 15% de taxes (une seule fois par an). Il en résulte qu’il est important de toujours avoir sur soi la facture des articles achetés pour pouvoir attester de leur valeur.
DECLARATION DES BAGAGES ET PAIEMENT DE LA TAXE

Le délai d’entrée des articles ménagers sur le territoire douanier national est d’un mois avant ou de quatre mois après la date d’arrivée de leur propriétaire. Pour le paiement de la taxe, il faut aller au “Circuit des déclarants” pour la révision des bagages et joindre:

  • Les factures des marchandises
  • Passeport
  • Souche du billet
  • On peut payer la taxe en monnaie nationale ou librement convertible. Au cas où  les marchandises qui doivent acquitter la taxe ne seraient pas déclarées en douane, elles seraient saisies.
ENTRÉE DE DEVISES

Le voyageur qui entre en Colombie des sommes supérieures à 10.000 USD ou leur équivalent dans d’autres devises, y compris en espèces de monnaie légale colombienne, a l’obligation légale de le déclarer dans le formulaire de déclaration des Bagages et Devises. 

Le voyageur peut entrer au pays, à condition de na pas dépasser la somme indiquée par la loi:

  • Devises étrangères en espèces
  • Devises étrangères en titres représentatifs
  • Instruments négociables en monnaie étrangère.
IMPORTATION TEMPORAIRE

L’importation générale vise l’introduction dans le pays de marchandises étrangères afin d’y demeurer pendant une certaine durée, et ceci dans un but spécifique. On considère qu’entrent dans cette rubrique:

Matériel végétal ou animal

La législation sanitaire colombienne prévoit l’accès restreint des plantes, de leurs parties constituantes, des animaux ou produits dérivés.

Si le visiteur entre du matériel végétal ou animal, il doit en informer immédiatement le fonctionnaire du service sanitaire aéroportuaire de l’Institut Agricole Colombien (ICA), présent  sur l’aéroport.

Équipement ménager

L’équipement ménager vise exclusivement les articles correspondant à une cellule familiale, comme par exemple les meubles, appareils ménagers, accessoires et matériel de transport du type bicyclettes avec roues jusqu’à 50 cm de diamètre extérieur, fauteuils roulants ou véhicules similaires pour handicapés et poussettes pour transporter les enfants.

Les non-résidents qui viendraient fixer leur résidence sur le territoire national, ont le droit d’introduire, sans registre ou licence d’importation, leurs effets personnels et leur équipement ménager.Cet équipement ménager est assujetti au paiement de taxes douanières, et il ne pourra pas être déclaré avant l’arrivée en Colombie de son propriétaire au nom duquel il est enregistré.

Pour sa déclaration, il faudra remplir le formulaire prescrit par la Direction des Impôts et des Douanes Nationales (DIAN). Conformément aux dispositions de l’article 92 de la Loi 488 de 1988, les marchandises qui entrent dans la composition de l’équipement ménager paient une taxe unique de 15% ad valorem.

Transport de mascottes

Après son arrivée en Colombie, et après avoir dûment rempli le formulaire de la DIAN par lequel il déclare l’entrée de sa mascotte, le voyageur doit se présenter au bureau sanitaire ICA dans l’enceinte de l’aéroport, en compagnie de sa mascotte, pour procéder à son inspection et obtenir l’autorisation d’entrée au pays.

Pour le transport de mascottes sur des vols internationaux, on exige:

  • Certificat sanitaire expédié moins de 8 jours auparavant et signé par un vétérinaire.
  • Certificat de vaccinations en vigueur
  • Pour l’entrée au pays de chiens et de chats, l’ICA exige un certificat vétérinaire international qui garantisse que l’animal n’a  pas présenté de symptômes de rage  48 heures avant son embarquement.

Pour les vols nationaux, on doit solliciter:

Guide interne de transport, une fois présenté le certificat de vaccination en vigueur, délivré par un vétérinaire. Pour plus d’informations, veuillez appeler le + 57 (1) 425 1000 Postes 2297 – 2330.

Transport de chats

Pour le transport de chats, on exige le certificat de vaccination antirabique à virus inactivé (pour les pays où existe cette maladie) et celui contre la panleucopénie féline.

Transport de chiens

Pour le transport de chiens,  on exige le certificat de vaccination antirabique à virus inactivé (pour les pays où existe cette maladie), et les vaccins contre la maladie de Carré, l’hépatite, la leptospirose et la parvovirose.

Transport d’autres mascottes

De même, ceux qui pensent  amener en Colombie, comme animal de compagnie, une mascotte qui ne serait ni un chien ou un chat, du type furets, lapins, chinchillas, hamsters, cobayes et gerboises, doivent présenter le document zoosanitaire d’importation portant une date antérieure à l’embarquement. Ce document doit être sollicité directement dans les bureaux de l’ICA et est délivré dans un délai maximum de 3 jours francs.

Il sera requis lors du débarquement et à leur arrivée en Colombie et reste en vigueur 90 jours.

Las mascottes doivent aussi avoir été soumises à deux traitements antiparasitaires, externe et interne, à  quinze jours d’intervalle, le dernier devant être réalisé huit jours avant l’embarquement.  Il est exigé aussi qu’elles aient été transportées séparément, sans contact avec d’autres animaux.

AU DÉPART DE LA COLOMBIE

Au départ de la Colombie, veuillez tenir compte de certaines conditions requises pour retourner sans encombre à votre point de partance.

Vous trouverez ici les informations relatives au paiement de la taxe de sortie et aux exemptions. Nous mettons aussi à votre disposition les normes spécifiant la sortie de marchandises et d’articles spécialisés, comme les espèces protégées de la faune et de la flore sylvestre, ainsi que celles relatives au patrimoine archéologique et historique.

TAXE DE SORTIE

La taxe de sortie de Colombie est due par les Colombiens et les étrangers non-résidents en Colombie  et est payable aux différentes sorties internationales; en outre, elle est aussi applicable aux touristes étrangers en visite ou en transit, lorsque leur permanence sur le territorire colombien est supérieure à 60 jours.

Valeur de la taxe de sortie de Colombie

Dans le cas des étrangers non-résidents en Colombie qui ne seraient pas restés plus de 60 jours, ils pourront faire une demande d’exemption en remplissant les formulaires de l’Aérocivile founis à cet effet dans les aéroports internationaux qui vérifieront le respect de cette condition, à l’aide du passeport qui sera visé pour contrôle; si vous présentez ce justificatif à la compagnie aérienne au moment du check-in, vous ne devrez pas acquitter le droit de timbre. Si le séjour de l’étranger non-résident en Colombie est supérieur à 60 jours, il devra payer comme taxe de sortie (timbre) la somme moyenne de 38 USD ou 68.000 COP, ce qu’il fera lors du check-in au desk de la compagnie aérienne.

Si  pour un motif quelconque, la taxe de sortie est inclue dans le billet, et que vous êtes bénéficiaire de l’exemption, vous devrez demander le remboursement de l’argent à la compagnie aérienne qui  devra légaliser ses débours  avant le voyage.

Nationaux colombiens exemptés de la taxe de sortie

  • Employés ou fonctionnaires du service du gouvernement central du secteur décentralisé,  en mission officielle, après présentation de l’autorisation gouvernementale.
  • Les personnes qui font des études à l’étranger avec des bourses ou des prêts de l’Institut Colombien de Crédits à l’Éducation et d’Études techniques à l’étranger, et les étudiants qui voyagent pour le compte d’universités reconnues par le Ministère de l’Éducation Nationale.
  • Les fonctionnaires et employés des entreprises de transport international terrestre, maritime et aérien qui en raison de leur activité voyagent à l’étranger, à condition que l’entreprise justifie  la prestation de service de transport international et que le fonctionnaire ou employé présente à l’Aéronautique Civile l’attestation du chef du personnel de l’entreprise certifiant le poste occupé et l’objet du voyage.
  • Les résidents dans l’archipel de San Andrés et Providencia quand ils voyagent dans un pays d’Amérique Centrale pour une durée qui n’excède pas 10 jours.
  • Les délégations sportives officielles accréditées par le gouvernement national.
  • Les résidents à l’étranger en visite ou en transit en Colombie dont le séjour n’excède pas 180 jours.
  • Les personnes qui voyagent avec un passeport diplomatique.
  • Les enfants mineurs de moins de cinq ans.
  • Les équipages réguliers de nefs et d’aéronefs d’entreprises colombiennes de transport maritime ou aérien.

Touristes étrangers exemptés de la taxe de sortie

  • Diplomates et délégations sportives.
  • Passagers en transit quand le séjour dans le pays n’excède pas soixante (60) jours.
  • Personnes qui transitent  dans les zones frontalières légalement définies comme telles, à condition de se soumettre aux réglementations douanières.
  • Las valises diplomatiques et les instruments musicaux qui occupent une place dans l’avion.
SORTIE DE MARCHANDISES ET D’ARTICLES SPÉCIALISÉS

Quant à la sortie de marchandises et d’articles spécialisés, existent des quotas qui font l’objet de révisions périodiques. Les articles qu’on peut emporter sont: caméras, équipements d’usage professionnel et autres marchandises de valeur que le voyageur utilisera à l’étranger.

Pour les ramener en Colombie, sans payer de taxes, il doit les présenter au Bureau de Douane de l’aéroport et remplir une déclaration d’exportation temporaire de ces articles.

Espèces protégées de la faune et de la flore sylvestre

Les lois colombiennes interdisent et sanctionnent  l’extraction, le transport, la commercialisation et l’exportation de toute espèce de flore ou de faune sylvestre, vivante ou morte.

Patrimoine archéologique ou historique

Les lois colombiennes interdisent et sanctionnent la commercialisation et l’exportation de pièces originales du patrimoine culturel national. Abstenez-vous de les acheter. Si vous avez envie d’emporter dans votre pays des échantillons d’art colombien préhispanique ou colonial, vous pouvez  acquérir des reproductions.

Colombia travel APP

Colombia.travel

Bienvenue sur  l’application en Colombie: travel. Déchargez l’application et parcourez le calendrier des festivités, évènements et célébrations du pays; explorez sur la carte nos destinations hautes en couleurs, recevez des informations pratiques sur les différents attraits touristiques et consultez les renseignements sur les hôtels et restaurants dans de multiples localités du pays.
LANGUES: ANGLAIS ET ESPAGNOL